Accueil > Actualités > Une pétition pour l’annulation de l’épreuve uniforme de français

Une pétition pour l’annulation de l’épreuve uniforme de français

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Une pétition a été créée par les étudiants de deuxième année de Techniques de travail social du Cégep de Rimouski afin d’obtenir l’annulation de l’épreuve uniforme de français nécessaire à l’obtention de leur diplôme d’études collégiales.

Cet examen a été suspendu au printemps et à l’automne 2020 en raison de la situation sanitaire. Cependant, le ministère de l’Enseignement supérieur a décidé d’imposer la tenue de l’EUL en ligne ce printemps alors que de sérieux doutes subsistent quant à l’uniformité de cette épreuve.

Selon Anaïs Morin, porte-parole des étudiants en travail social, l’épreuve doit être uniforme. Or, certains étudiants n’ont pas accès à une connexion stable, au matériel requis, à un milieu calme et adéquat à la rédaction, à un accès à antidote, etc. De plus, les possibilités de plagiats seront nombreuses, puisque tous les étudiants feront leur examen en ligne. Enfin, le collège a offert la possibilité de se rendre au cégep pour rédiger l’épreuve pour les étudiants ne pouvant pas faire l’examen à la maison, mais cela exclura, de facto, les étudiants en confinement à cause de la pandémie.

Anaïs Morin rappelle qu’il est possible pour le ministère d’annuler cet examen comme il l’a fait l’an dernier. Selon elle, c’est une question d’équité et de compréhension pour ce que vivent actuellement les étudiants de niveau collégial de la part du ministère. Elle invite donc la population à signer la pétition que l’on peut retrouver sur l’événement Facebook « Une épreuve uniforme plus ou moins uniforme ».

Share
You may also like
Première cérémonie de fin d’études au Cégep de Rimouski
Consignes pour encadrer les activités de cérémonie de graduation
La Maison familiale rurale cherche à limiter les effets de la pandémie
Alloprof déploie de nouveaux services pour aider 700?000 élèves

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.