Accueil > Sport > Une fin de semaine pour apprendre à chasser avec un mentor

Une fin de semaine pour apprendre à chasser avec un mentor

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs innove pour stimuler la relève des chasseurs de cerfs de Virginie, favoriser la pratique de l’activité et le transfert de connaissances.

La première présentation de Relève à la chasse aura lieu les 31 octobre et 1er novembre dans toutes les zones de chasse (à l’exception de l’île d’Anticosti). Ces dates sont ajoutées au calendrier de chasse habituel et sont réservées aux apprentis chasseurs et à leurs accompagnateurs. La relève est invitée à participer en s’inscrivant d’ici le 20 septembre sur le site Internet du Ministère ou au 1 877 627-6286.

Cette fin de semaine de chasse destinée à la relève est une initiative découlant du Plan de gestion du cerf de Virginie 2020-2027. Elle contribuera à assurer la pérennité de la chasse au cerf de Virginie, une pratique permettant de mettre en valeur ce gibier et d’assurer une saine gestion des populations. En plus de générer des retombées économiques dans différentes régions, elle a aussi pour but d’assurer une relève de chasseurs de cerfs de Virginie au Québec et contrer ainsi la diminution du nombre d’adeptes.

Conditions d’admissibilité pour la relève

Les jeunes de la relève doivent obtenir un permis éducatif afin d’être autorisés à chasser le cerf de Virginie pendant la fin de semaine de chasse destinée à la relève (sans frais). Ils doivent être âgés de 12 à 17 ans au 31 octobre 2020 et détenir un certificat de chasseur approprié, selon l’arme utilisée; détenir un permis d’initiation à la chasse et être un nouveau chasseur certifié en 2019. Au moment de la chasse, posséder un permis de chasse au cerf de Virginie valide associé à la zone de chasse où se pratiquera l’activité. Il demeure possible de chasser en vertu du permis d’un adulte (certaines conditions s’appliquent).

« La fin de semaine de la relève est une nouveauté fort attendue. Je suis fier de lancer cette activité qui soutiendra la relève et la pratique de la chasse au cerf de Virginie. Notre souhait est de rendre accessible la chasse au profit des générations futures. En plus de retombées économiques pour de nombreuses régions du Québec, la chasse au cerf de Virginie permet une meilleure gestion de l’espèce », déclare le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour.  

Photo page Facebook du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs.

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.