Accueil > Actualités > Un massothérapeute accusé d’agression sexuelle

Un massothérapeute accusé d’agression sexuelle

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Les enquêteurs de la Division des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec Rimouski ont procédé, mercredi à l’arrestation d’un homme 49 ans de Notre-Dame-du-Portage, relativement à des infractions à caractère sexuel pour des événements qui se seraient déroulés entre le 1er juin 2005 et le 28 juillet 2022 dans le cadre de son travail de massothérapeute.

Steeve Pellerin, arrêté à Rivière-du-Loup, a comparu mercredi au palais de justice de Rivière-du-Loup par visioconférence pour répondre à des accusations en matière d’agression sexuelle.

L’enquête tend à démontrer que le suspect aurait pu faire d’autres victimes ailleurs au Québec en raison de son emploi de massothérapeute qu’il aurait pratiqué dans différentes régions du Québec.

Enquêtes sur les crimes en série

Puisque plusieurs victimes ont été identifiées, la structure de gestion des enquêtes sur les crimes en série (GECS), coordonnée par la Sûreté du Québec, a été déployée. « Il s’agit d’une structure de commandement unifié au sein de laquelle les services de police québécois travaillent en partenariat afin d’identifier rapidement les crimes commis par des prédateurs et de procéder à leur arrestation. Cette coordination provinciale permet donc une mise en commun des ressources policières et vise à mieux protéger les victimes », explique le service des communications de la SQ.

La Sûreté du Québec rappelle qu’en tout temps, le public peut également transmettre des informations de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Photo : Steeve Pellerin (Photo courtoisie SQ)

Share
You may also like
Drogue: perquisition et arrestation en Gaspésie
Arrestation d’un homme pour des propos tenus sur les médias sociaux
Le projet de règlement du ministre Jolin-Barrette rate sa cible selon l’opposition
Un Pistolois arrêté en matière de stupéfiants

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.