Accueil > Société > Un équipage mystérieux rescapé au large de Trois-Pistoles

Un équipage mystérieux rescapé au large de Trois-Pistoles

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-La traversée de l’Héritage 1 reliant Trois-Pistoles aux Escoumins du 3 juin dernier fut plutôt particulière et marquante alors que le Capitaine Jean-Philippe Rioux affirme avoir récupéré au large de l’Ile-aux-Basques, les 11 membres d’équipage, tous sain et sauf, du Santa Pistola.

Ce petit voilier insolite et énigmatique, que certains prétendaient avoir aperçu à quelques reprises au travers des brouillards, n’était finalement pas le fruit d’une autre histoire pas possible propre aux Trois-Pistoles.

Depuis plusieurs décennies, l’équipage de « Lut-Marins » du Santa Pistola, a toujours navigué avec beaucoup de discrétion sur le Saint–Laurent. Se servant des bancs de brume pour voguer d’un endroit à l’autre, ces mystérieux marins passaient quasiment inaperçus. Aujourd’hui nous en apprenons davantage, alors que le Cap.Pisto a révélé que sa quête ultime était de retrouver le fameux gobelet d’argent … Tout un défi!

Dans le Parc de l’église pour l’été

Sous la gouverne et les volontés du Cap.Pisto, l’équipage du Santa Pistola a décidéde profiter de leur mésaventure pour faire escale à Trois-Pistoles et s’établir tout l’été dans le Parc de l’église. Ils pourront ainsi saluer les visiteurs tout en profitant de la programmation diversifiée du Vent gourmand et des Espaces virevents 2021qui prendra place de la fin juin jusqu’à la fête du Travail. La programmation est disponible au www.ventgourmand.com

Au cours des prochains mois, les résidents et les visiteurs pourront aller à la rencontre du Cap.Pisto et de ses dix matelots… Ti-Jean, Rita, Eloi, Françoise, Simon, Tobin, Mathieu, Clément, Médard et Ti-Guy !

L’équipage ludique du Santa Pistola est une joyeuse création du comité d’embellissement de la Ville de Trois-Pistoles formé de Jacinthe Veilleux, Helene Russell, Edith Montambault, Martin Gendreau, Philippe Veilleux (SADC des Basques), avec la collaboration de Léopold Russell, l’équipe des travaux publics de la Ville de Trois-Pistoles (André Soulard, Yves Lafond et compagnie). Un merci spécial au Capitaine Rioux et à l’équipage du traversier l’Héritage 1.

Photo : L’équipage du Santa Pistola séjourne tout l’été dans le parc de l’église de Trois-Pistoles. (Photo Alexandre D’Astous)

Share
You may also like
Lancement du premier appel de projets pour la relance touristique
La halte touristique de Saint-Marcellin est inaugurée
Un début de saison touristique canon au Bas-Saint-Laurent
Pas de visites à l’église de Trois-Pistoles pour un 2e été de suite

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.