Accueil > Économie > Un début de saison touristique canon au Bas-Saint-Laurent

Un début de saison touristique canon au Bas-Saint-Laurent

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Après une année difficile et un hiver manqué, c’est un début de saison estivale sur les chapeaux de roue que connaît l’industrie touristique du Bas-Saint-Laurent.

Selon les entreprises sondées par Tourisme Bas-Saint-Laurent, celles-ci ont reçu des visiteurs deux à trois semaines plus tôt que les années antérieures, les réservations ont aussi été faites plus tôt également et le reste de la saison s’annonce très prometteur. Certaines ont même un carnet de réservation quasi complet pour le reste de juillet et août.

« Les entreprises touristiques de la région ont traversé une année vraiment pas facile et cette saison-ci, ça vient leur donner un beau gros coup de pouce et l’encouragement à continuer d’œuvrer dans le domaine touristique », affirme Pierre Levesque, directeur général de Tourisme Bas-Saint-Laurent, qui est présentement en tournée chez les entreprises touristiques de la région.

Assouplissement des mesures sanitaires

Avec les assouplissements des mesures sanitaires et la perspective d’une vraie saison touristique, les visiteurs ont pris d’assaut les parcs nationaux et les campings très tôt. « L’engouement pour la région qu’on sent habituellement en mai, nous l’avons ressenti en avril et même en mars. Les établissements de plein air et les chalets se sont remplis rapidement de touristes presque exclusivement québécois ».

Même si le manque de main-d’œuvre est criant, les entreprises ont modifié leurs horaires d’ouverture. « On est très conscient de cette pénurie qui touche toute l’industrie touristique du Québec, ce n’est pas juste au Bas-Saint-Laurent. Les touristes sont compréhensifs. On s’adapte comme on le fait depuis plus d’un an », ajoute le directeur général de Tourisme Bas-Saint-Laurent.

Chiffres en hausse

Les visites, sur le site Internet BasSaintLaurent.ca, sont en constante augmentation (+ 34 % en 2021 par rapport à 2020), les envois postaux explosent (+ 52 % pour la même période l’an dernier) et les lieux d’information touristique ont une grande affluence également (+ 47 % par rapport à 2020).

Les campagnes publicitaires seront diffusées jusqu’au début septembre afin de susciter la prolongation de la saison touristique à l’automne. Le concours « VOS #ArretsObliges» bat son plein, les chroniques radio et télé se poursuivent et les réseaux sociaux sont animés de façon constante.

Photo: Sentier Le Caburon de Saint-André. (Photo courtoisie Tourisme Bas-Saint-Laurent)

Share
You may also like
Lancement du premier appel de projets pour la relance touristique
La halte touristique de Saint-Marcellin est inaugurée
Pas de visites à l’église de Trois-Pistoles pour un 2e été de suite
Un équipage mystérieux rescapé au large de Trois-Pistoles

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.