Accueil > Actualités > Quatre municipalités se partagent 54 700 $ pour adapter leurs services aux aînés

Quatre municipalités se partagent 54 700 $ pour adapter leurs services aux aînés

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-La ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, Marie-Eve Proulx confirme qu’à la suite de l’appel de projets 2020-2021 du programme de soutien à la démarche Municipalité amie des aînés (MADA), un financement de 54 700$ a été accordé à quatre municipalités du Bas-Saint-Laurent afin de favoriser l’émergence d’environnements bâtis et sociaux propices au vieillissement actif.

Cette annonce a été faite au nom de la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais. L’appel de projets s’est déroulé du 31 août au 21 octobre 2020.

Les projets retenus sont des municipalités suivantes :

  • • Saint-Athanase, pour un montant de 12 300 $ ;
  • • Saint-Elzéar-de-Témiscouata, pour un montant de 12 300 $ ;
  • • Rimouski, pour un montant de 17 800 $ ;
  • • Rivière-Bleue pour un montant de 12 300 $.

« Les projets soutenus démontrent l’engagement des gens d’ici à prioriser le mieux-être des aînés. Nous avons besoin d’initiatives comme celles-ci qui assurent la sécurité et le dynamisme des milieux de vie. Les communautés auront accès à des lieux qui favorisent leur épanouissement, et ce, de manière durable », commente la ministre Marie-Eve Proulx.

Réaliser une politique et un plan d’action

Les montants octroyés s’inscrivent dans le cadre du volet 1 du programme. Celui-ci a pour but de soutenir les municipalités, les MRC et les communautés autochtones qui entreprennent une démarche MADA, en vue de réaliser une politique et un plan d’action qui répondent aux besoins des aînés et qui visent à améliorer leurs conditions de vie. Ce volet prévoit :

  • • une aide financière déterminée en fonction de la taille de la municipalité ;
  • • un accompagnement technique incluant, entre autres, l’aide-conseil et les recommandations sur tous les aspects relatifs à la démarche MADA.

« Notre gouvernement est très fier de soutenir les communautés québécoises dans leurs projets afin de favoriser le plein épanouissement et le vieillissement actif de nos personnes âgées. Nous souhaitons créer des environnements sains, sécuritaires et accueillants pour nos aînés ainsi que leur entourage. Je remercie tous les acteurs municipaux qui se sont engagés dans cette démarche avec nous, au bénéfice de toute la collectivité », déclare la ministre Marguerite Blais.

Share
You may also like
Signer un bail en résidence privée pour aînés : un pensez-y bien!
Le gouvernement fédéral doit offrir une considération réelle aux aînés les plus vulnérables de tous âges
Le bureau de la ministre des Aînés s’explique sur la mesure réservée aux 75 ans et plus
Sondage auprès des 65 ans et plus de Trois-Pistoles

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.