Accueil > Société > Nouveau lieu d’exposition à Trois-Pistoles

Nouveau lieu d’exposition à Trois-Pistoles

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(M. J.) Une caravane de gitanes  s’est arrêtée à Trois-Pistoles.  Marie Lefrançois-Huot, Marilie Bilodeau et Valérie Lavoie, trois  jeunes femmes artistes et engagées ont ouvert une Galerie d’art et d’artisanat : le Salon des Gitans. 

« Après avoir travaillé à l’École des langues, j’ai décidé de m’installer ici », lance Marie Lefrançois-Huot  native de Québec et qui fabrique des bijoux. 

Situé dans un ancien magasin de peinture au 33 rue Notre-Dame Ouest, le nouveau lieu d’exposition se veut « gypsy, funky et baroque ».  

C’est dans  l’atmosphère cosy d’un  boudoir qu’on peut présentement découvrir un collectif d’artistes visuels et littéraires des Basques, interprétant à leur façon un texte sur l’austérité      « Qui sème le vent, récolte la tempête ».  « Ils se sont imprégnés de ce poème pour créer une forme de manifeste artistique découlant du mouvement Touche pas à ma région», ajoute Marie-Lefrançois-Huot, avec à ses pieds le chien Marius,  bien indifférent à l’austérité.

Une programmation diversifiée

Dédié à  libre-expression tout comme  à la  transmission de la culture et des arts,  le Salon des Gitans  offre une programmation estivale très diversifiée : spectacles musicaux, événements festifs dans la cour arrière de leur salon et soirées Slam à la Maison de l’Écrivain, maintenant gérée par la Coopérative la Mitaine.  

En collaboration avec l’organisme Ressources-famille des Basques, des ateliers jeunesse de création, de collage ou de photographie auront lieu tout au cours de l’été.   Lors d’une journée portes ouvertes, le 21 mai,  maquillages et dessins divertiront les plus jeunes.  

Le Salon des Gitans est ouvert  tout l’été du mardi au samedi de 13 à 19h et lors d’événements spéciaux.

 Information :
 salondesgitans@gmail.com
et sur leur page Facebook. 

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.