Accueil > Actualités > L’UMQ lance une plateforme ambitieuse pour le climat

L’UMQ lance une plateforme ambitieuse pour le climat

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-L’Union des municipalités du Québec (UMQ) lance la Plateforme municipale Unis pour le climat.  

Pour l’Union, cette feuille de route climatique est devenue prioritaire, particulièrement dans un contexte où la pandémie a pris toute la place dans l’actualité et dans la vie des gens. « La Plateforme de l’UMQ est ambitieuse. C’est une première dans le milieu municipal. Avec cette Plateforme, on veut encourager les municipalités à poser des gestes concrets pour répondre au défi climatique. La pandémie ne doit pas éclipser la crise climatique. C’était un enjeu prioritaire, c’est un enjeu qui est toujours prioritaire. Tout le monde doit se mettre en action, maintenant! », déclare la présidente de l’UMQ, Suzanne Roy.

Un outil pour aider les municipalités

La Plateforme municipale pour le climat est un outil conçu pour aider les municipalités à poser des actions concrètes en matière de lutte aux changements climatiques. Elle aborde dix grands chantiers qui touchent les défis auxquels devront faire face les municipalités dans les prochaines années et les prochaines décennies, telles que la mobilité, les infrastructures, l’aménagement du territoire et la gestion des matières résiduelles. La Plateforme est le fruit d’une vaste consultation menée au cours des derniers mois par l’UMQ auprès de ses membres et partenaires des milieux économiques et environnementaux.

« La pierre angulaire de la Plateforme, c’est la déclaration d’engagement. Elle permet aux municipalités de s’engager auprès de leur population, et surtout, d’agir avec exemplarité, pour chaque décision et chaque action mise de l’avant. C’est une déclaration forte et mobilisatrice », a conclu madame Roy.

Notons que l’UMQ a lancé le site Internet pourleclimat.ca, qui répertorie les principaux chantiers de la Plateforme municipale pour le climat, de même que les outils nécessaires pour prendre part au mouvement.

Photo: La présidente de l’UMQ, Suzanne Roy. (Photo courtoisie)

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.