Accueil > Culture > Louyer expose au Café créatif de la Maison de la culture

Louyer expose au Café créatif de la Maison de la culture

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-La Ville de Rivière-du-Loup invite toute la population au vernissage de l’exposition Louyer en papier / collages et aquarelles le jeudi 2 mai dès 17 h au Café créatif de la Maison de la culture.

Louyer, ou Marie-Brigitte Lehouillier de son vrai nom, habite au Bas-Saint-Laurent depuis 1994. Elle a fait carrière comme comédienne avant de se consacrer aux arts visuels. Diplômée de l’École nationale de théâtre du Canada, elle a joué sur scène, à la télé et au cinéma, en plus d’avoir fondé et dirigé le théâtre Le Flot d’idées et le Théâtre du Bedeau, dans la région de Matane. En tant qu’artiste collagiste, Louyer a notamment exposé à Rimouski, Lévis et Sainte-Anne-des-Monts.

« Créer, c’est faire évoluer »

« Créer pour moi, c’est faire évoluer. C’est donner une deuxième vie à ce qu’on a laissé de côté ou oublié. Comme je le faisais au théâtre, avec des souliers dépareillés, des colliers déperlés ou des chapeaux déformés, je poursuis avec le collage : dans des livres abandonnés, je cherche et trouve des trésors en papier. Je les découpe et les regroupe; je colle, je colle, je colle et, avec mon imagination qui décolle, j’offre des représentations uniques au public », décrit l’artiste.

Jusqu’au 16 juin

Ses oeuvres enjoliveront les murs du Café créatif jusqu’au 16 juin prochain. L’exposition pourra être visitée sur les heures d’ouverture de la salle située au 3e étage de la Maison de la culture (67, rue du Rocher) : le dimanche, de 12 h à 17 h, les lundi et samedi, de 10 h à 17 h, les mardi, jeudi et vendredi, de 12 h à 20 h, et le mercredi, de 10 h à 20 h.

Photo : Louyer, ou Marie-Brigitte Lehouillier de son vrai nom, habite au Bas-Saint-Laurent depuis 1994. (Photo courtoisie)

Share
You may also like
Solstice art et littérature avec Andrée Bélanger
Lancement de deux expos à la Ferme citoyenne de la Matanie
Vernissage de l’exposition Tour d’horizons par Olivier Gingras
« Les petites maisons oniriques » à la Galerie Léonard-Parent