Accueil > Pas de catégorie > Loïc Audet et Marie-Frédérique Lemieux remporte le prix du meilleur film

Loïc Audet et Marie-Frédérique Lemieux remporte le prix du meilleur film

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Près d’une centaine de personnes ont assisté à la cinquième présentation du Gala Cinéma et médias le lundi 31 mai dernier.

Cette soirée consacrée au cinéma étudiant s’est tenue à la fois en présence à la salle George-Beaulieu du Cégep de Rimouski et en direct sur le web. La Gala regroupait des portraits documentaires des élèves de première année et les productions des élèves de deuxième année de l’option Cinéma et médias du Cégep de Rimouski.

« Nous sommes comblés par cette cinquième présentation. Les gens ont pu constater la créativité et le talent de notre relève cinématographique. Nous tenons à féliciter nos élèves et nous tenons également à remercier nos commanditaires, la Fondation du Cégep de Rimouski et le centre de production Paraloeil. Ce fut une très soirée riche en émotion », commente l’enseignant en cinéma, Alain Dion.

Des prix bien mérités

C’est Loïc Audet et Marie-Frédérique Lemieux, deux élèves terminant leur formation en Cinéma et médias, qui ont remporté la Claquette d’or du Meilleur film cette année pour leur réalisation C&A. Le jury a particulièrement été impressionné par la qualité de la photographie, la conception sonore et par la richesse et la créativité du scénario. Deux autres Claquettes d’or ont été remises au cours de la soirée afin de souligner le travail de nos jeunes cinéastes en devenir:

Meilleur premier film: Jeanne Lemay, pour son documentaire À vos marques, prêts… Patientez.                                                                                                               

Coup de cœur :Florence Landry et Stacy Gagné-Robertson, pour leur film Ce qu’il restera.

De plus, lors de cette soirée, Linda Séguin de la Fondation du Cégep de Rimouski, a remis une bourse de 100 $ à Christophe Moquin pour souligner son implication constante dans ses études, son dynamisme et son engagement constant dans le programme. Jean-Philippe Catelier, de Paraloeil, a remis deux bourses en services et équipement d’une valeur de 1 500 $ pour la production d’un premier film à réaliser à l’extérieur du cadre scolaire.

Photo: Loïc-Audet-et-Marie-Frédérique-Lemieux. (Photo courtoisie)

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.