Accueil > Actualités > Levée des mesures spéciales d’urgence dans certaines régions

Levée des mesures spéciales d’urgence dans certaines régions

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Le bilan plus favorable de la situation épidémiologique permet de lever les mesures exceptionnelles mises en place dans certaines régions au cours des dernières semaines afin de ralentir la progression du virus.

Ainsi, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé lors de son point de presse de ce mardi midi, la fin des mesures spéciales d’urgence et l’application des mesures du palier d’alerte maximale (rouge) dans les territoires des régions suivantes dès le lundi 10 mai à 0 h 01 :

  • région de la Capitale-Nationale, dans la Communauté métropolitaine de Québec;
  • région de la Chaudière-Appalaches, pour la ville de Lévis et les municipalités régionales de comté (MRC) de Lotbinière, de Bellechasse, de Montmagny, de L’Islet, des Appalaches et de La Nouvelle-Beauce;
  • région de l’Outaouais, pour les MRC de Papineau et de La Vallée-de-la-Gatineau.

« Je suis très content de vous annoncer que, dans les régions concernées, lundi prochain le 10 mai, les élèves du secondaire vont retourner à l’école. De plus, le couvre-feu passera à 21 h 30. Et les commerces non essentiels pourront rouvrir. On a réussi à casser la troisième vague. Bravo à tout le monde! Et pendant ce temps-là, on a donné presque 2 millions de doses de vaccin de plus. Au moment où je vous parle, il y a plus de 3 millions de Québécois qui ont reçu au moins une dose de vaccin », a déclaré avec enthousiasme le premier ministre.

« La tendance des derniers jours est encourageante et nous permet de lever les mesures spéciales d’urgence dans certains secteurs. C’est une excellente nouvelle qui démontre que les efforts de la population fonctionnent. Alors que la cadence de la vaccination s’accélère, de plus en plus de personnes seront protégées au fil des prochaines semaines », ajoute le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé.

Cinq MRC du Bas-Saint-Laurent en urgence

Notons que les mesures spéciales d’urgence continueront de s’appliquer, jusqu’à nouvel ordre, dans les zones des régions suivantes, à l’exception des écoles primaires qui demeureront ouvertes ou pourront rouvrir dès le 10 mai :

  • région de la Chaudière-Appalaches pour les MRC des Etchemins, Beauce-Sartigan et Robert-Cliche;
  • région de l’Outaouais pour les MRC de Gatineau, Les Collines-de-l’Outaouais et de Pontiac;
  • région du Bas-Saint-Laurent (à l’exception des MRC de La Matanie, de La Matapédia et de La Mitis).

Il a également été annoncé que, dès le jeudi 6 mai à 0 h 01, les mesures spéciales d’urgence s’appliqueront sur le territoire de la MRC du Granit en Estrie. Les écoles primaires pourront toutefois rester ouvertes.

La région l’Abitibi-Témiscamingue en zone jaune

Par ailleurs, en raison de l’amélioration de sa situation épidémiologique, la région de l’Abitibi-Témiscamingue, qui se trouve actuellement au palier d’alerte (orange), passera au palier de préalerte (jaune) dès le 10 mai.

« À chaque jour qui passe, on vaccine plus de monde et donc, on se rapproche d’une vie plus normale. Dans les prochaines semaines, à mesure que la situation va s’améliorer, on va pouvoir faire passer les régions du rouge à l’orange et de l’orange au jaune. Lentement, mais sûrement, on va y arriver », a expliqué le premier ministre.

« J’aimerais qu’on puisse dire que le Québec est un des endroits dans le monde avec la plus grande protection vaccinale. Si vous avez des gens dans votre entourage qui hésitent, dites-leur de parler à leur médecin, à leur pharmacien pour répondre à leurs questions, pour les rassurer. Et rappelons-nous que le vaccin, c’est notre passeport pour la liberté », lance François Legault.

Photo: François Legault (Photo capture d’écran)

Share
You may also like
28 nouveaux cas positifs à la COVID-19 ce mercredi dans la région
La santé publique préoccupée par l’éclosion chez DuBreton
55 nouveaux cas positifs à la COVID-19 ce mardi dans la région, dont trois dans les Basques
57 nouveaux cas positifs à la COVID-19 ce lundi dans la région, dont neuf dans les Basques

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.