Accueil > Actualités > Les commémorations du 50e anniversaire des Opérations Dignité sont lancées

Les commémorations du 50e anniversaire des Opérations Dignité sont lancées

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Déterminés à continuer leurs activités, malgré le contexte actuel, les membres de la Coalition Urgence rurale du Bas-Saint-Laurent (CUR-BSL) et du Centre de Mise en Valeur des Opérations Dignité (CMVOD) ont bravés la technologie pour tenir par vidéoconférence leurs deux assemblées générales, le 22 septembre, en soulignant qu’à cette même date il y a 50 ans, 3 000 personnes se réunissaient à Sainte-Paule en Matanie pour manifester leurs oppositions au plan de fermeture des villages et d’expropriation des communautés de l’Est-du-Québec.

Plus de quarante personnes ont démontré clairement leurs intérêts à continuer la défense de la ruralité de l’Est-du-Québec en appuyant unanimement le projet de partenariat entre les deux organisations de promotion des communautés rurales de l’Est-du-Québec.

Lors de l’assemblée générale de la Coalition Urgence Rurale, qui se tenait en premier, les membres ont reçu le rapport du conseil sortant. Les membres ont adopté le partenariat comme une solution pour relancer les activités de la Coalition et ont élu un nouveau conseil d’administration avec Gilles Laflamme maire de Padoue à la présidence et de son équipe: Rénald Bernier (Kamouraska), Simon Gloutnez (Rimouski), Benoit-Laurrin–Cayer (Mitis), Mario Handfield (Éducation) et Martin Gagnon (CMVOD).

L’Assemblée générale du Centre de Mise en Valeur des Opérations Dignité a permis de constater les nombreuses actions posées dans la dernière année: 2ième phase du projet d’archives des Opérations Dignité en réalisation, tenue du Forum du 10ième anniversaire du Centre et de l’Hommage à Léonard Otis un grand pionnier des Opérations Dignité, développement d’un plan de commémoration des

50 ans des Opérations Dignité, tenue de la Journée de la résistance et de la Fierté Rurale à Saint-Eugène de Ladrière, réalisation du Concours du Fonds Jean-Marc Gendron et remise deux bourses à des jeunes qui s’impliquent activement dans leur communauté rurale, négociations d’un partenariat avec la Coalition Urgence Rurale, développement d’un projet d’exposition itinérante sur les Opérations Dignité, projet de requalification de l’église d’Esprit-Saint.

Bref un bilan enviable. Les membres ont adoptés des améliorations à leurs statuts et règlements et surtout ont adopté aussi unanimement le partenariat avec la Coalition Urgence Rurale pour constituer une force pour défendre et promouvoir la ruralité de l’Est-du-Québec! Le conseil d’administration a été réélu composé de: Gildas Cimon (ex-président opération Dignité 2), Nathalie Mailloux, Christian Saint-Jean, Serge Lévesque, Francis Gagné, Bertrand Caron et Martin Gagnon.

La priorité du Centre sera de mettre en oeuvre les commémorations des 50 ans des Opérations Dignité où des projets de publications, d’expositions, de tournée des villages et villes de l’Est-du-Québec et bien entendu de grands rassemblements sont à l’agenda (dans l’espoir que la situation sanitaire se rétablisse!)!

Deux boursiers

Le Fonds Jean-Marc Gendron a profité de l’évènement pour décerner ses deux bourses pour l’année 2020. Les récipiendaires sont Marie-Claude Hamel, une jeune artiste de Saint-Octave-de-Métis, qui a su convaincre le comité par ses engagements dans sa communauté et sa région tant au plan scolaire que communautaire. Elle développe des projets écologiques et artistiques dans les écoles depuis plusieurs années.

Le deuxième récipiendaire est Bryan Denis, jeune producteur agricole de Saint-Cyprien. Il est propriétaire de la Ferme Denijos producteur de lait biologique, gagnant du mérite agricole et impliqué dans son syndicat agricole local et national.

Le lancement des commémorations des 50 ans des opérations Dignité a été fait avec deux organisations unissant leurs efforts dans la continuité des pionniers, qui il y a cinquante ans à Ste-Paule au même moment lançaient le cri de ralliement pour arrêter la destruction des communautés rurales et proposaient une stratégie de développement orchestrée par et pour les communautés rurales de l’Est-du-Québec.

Photo: Le Centre de mise en valeur des opérations Dignité est situé à Esprit-Saint. (Photo Alexandre D’Astous)

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.