Accueil > Actualités > Le gouvernement ralentit le rythme de création des maternelles 4 ans

Le gouvernement ralentit le rythme de création des maternelles 4 ans

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Pour donner du souffle au réseau de l’éducation, le ministre de l’Éducation, Bernard Drainville, ralentit le rythme de création des 2 600 classes de maternelle 4 ans et repousse l’atteinte de la cible à 2029-2030.

Malgré un intérêt marqué envers ces classes depuis leur mise en place, le gouvernement constate un certain ralentissement de leur rythme d’ouverture depuis l’année 2021, notamment en raison de la pénurie de main-d’œuvre et du manque d’espace dans certaines régions du Québec. Toutefois, il continuera d’ouvrir de nouvelles classes dans les prochaines années, mais à un rythme moindre.

« Ça marche pour vrai »

« Que ce soit bien clair. Je crois en la maternelle 4 ans. Ça marche pour vrai. Par contre, on est conscients de la pénurie de main-d’œuvre et du manque de locaux disponibles dans certaines écoles. On n’est pas un gouvernement dogmatique et la bonne chose à faire est d’agir face aux enjeux et défis qu’il y a dans le réseau. On se donne une marge de manœuvre sur le court terme, et ensuite, on pourra envisager l’accélération du déploiement des maternelles 4 ans pour que chaque parent qui le désire puisse inscrire son enfant afin qu’il ait accès aux services éducatifs du réseau scolaire dès l’âge de 4 ans. En tant que ministre, je dois parfois prendre des décisions difficiles, mais je dois aussi prendre des décisions qui sont responsables. C’est ce que je fais aujourd’hui », déclare le ministre Bernard Drainville.

Rappelons que l’ouverture de ces classes est réalisée en fonction de la disponibilité des ressources actuelles du réseau scolaire et de l’espace disponible dans les centres de services scolaires et les commissions scolaires.

Photo : Le ministre Bernard Drainville. (Photo Facebook)

Share
You may also like
Sarah-Ève Marquis remporte la médaille de bronze en coiffure
L’école primaire de Saint-Mathieu-de-Rioux inaugure son labo créatif
L’excellence de la communauté collégiale du Témiscouata honorée
Examens de fin d’année : Alloprof prêt à aider les élèves

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.