Accueil > Actualités > Le Bas-Saint-Laurent perd un grand homme

Le Bas-Saint-Laurent perd un grand homme

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Le Québec au complet, le Bas-Saint-Laurent en particulier, pleure aujourd’hui la perte d’un immense bâtisseur au grand coeur, l’homme d’affaires et philanthrope Maurice Tanguay, décédé hier à 87 ans.

S’il s’est fait d’abord connaître par sa prospère chaîne de magasins de meubles, M. Tanguay a mérité sa place dans le coeur des Bas-Laurentiens en fondant avec ses associés le Club de hockey l’Océanic de Rimouski de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. « Maurice Tanguay a su faire aboutir ce rêve. Il a procuré une grande fierté chez nous avec son “équipe de toute une région”. Grâce à son flair, le Bas-Saint-Laurent et Rimouski entendent leurs noms retentir sur la scène internationale pour avoir accueilli des hockeyeurs aussi prestigieux que Lecavalier, Richards, Crosby, Lafrenière et tant d’autres », rappelle le député fédéral de Rimouski-Neigette – Témiscouata – Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas.

« Ceux qui ont traité avec monsieur Tanguay l’ont souvent décrit comme un homme qui allait droit au but. Autant il pouvait exposer ce trait de caractère marqué, autant il a donné avec une grande générosité de son temps et de son argent, particulièrement par la Fondation Maurice-Tanguay, qui soutient les enfants handicapés. Monsieur Tanguay demeurera dans le coeur des Rimouskois pour avoir vécu avec eux pendant un certain nombre d’années, après la fondation de l’Océanic. Je salue donc non seulement un grand Québécois, mais aussi un grand Rimouskois, et j’offre mes plus sincères condoléances à sa famille, à ses proches et à ses partenaires d’affaires, dont les gens de l’Océanic », conclut M. Blanchette-Joncas.

Photo Facebook Océanic de Rimouski

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.