Accueil > Actualités > La MRC des Basques reçoit 58 411 $ pour planifier un écoquartier

La MRC des Basques reçoit 58 411 $ pour planifier un écoquartier

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, confirme une aide financière de 58 411 $ à la MRC des Basques pour la planification d’un écoquartier dans la MRC des Basques dans le cadre du Programme d’aide financière pour la planification de milieux de vie durables (PMVD).

Issu du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, le PMVD soutient la MRC des Basques dans ses efforts de lutte contre les changements climatiques en favorisant la planification et la mise en place d’aménagements durables qui contribueront à réduire leurs émissions de gaz à effets de serres (GES).

« Je salue la décision du Gouvernement du Québec de nous offrir cette chance unique. Nous allons pouvoir proposer aux municipalités de notre territoire une occasion en or. Elles pourront en effet préciser le potentiel de chacune d’elles pour le déploiement de cette nouvelle façon de construire et d’aménager des périmètres urbains. Les temps changent et le temps change. On a là une occasion magnifique d’introduire des éléments de solutions à ces changements au climat qui nous préoccupent au plus haut point », commente le préfet de la MRC des Basques, Bertin Denis.

Un projet en trois volets

Le projet s’articule en trois volets :

1- Évaluation et priorisation des espaces et sites pour l’aménagement d’un écoquartier

Sommairement, il s’agit d’évaluer et de définir objectivement les sites présentant le meilleur potentiel pour l’aménagement d’un écoquartier, et ce, dans une optique d’adaptation aux changements climatiques.

2- Élaboration de concepts d’écoquartiers et de pistes d’action pour un aménagement villageois plus durable

Il s’agit de développer un concept, voire un plan d’aménagement d’écoquartiers traduisant la signature territoriale des collectivités concernées. Pour les municipalités dans lesquelles l’aménagement d’un écoquartier serait peu approprié, la MRC souhaite obtenir des pistes d’action pour favoriser un aménagement villageois plus durable.

3- Élaboration d’une stratégie de mise en oeuvre

Les résultats de l’étude seront intégrés aux documents de planification territoriale (SAD, plan d’urbanisme, etc.). Cependant, au-delà de la planification et de la réglementation, il est prévu d’envisager une stratégie de mise en oeuvre afin de concrétiser le projet d’implantation de milieux de vie durable.

Share
You may also like
Le député dénonce la position des Libéraux sur la langue française
La vision maritime saluée par les élus du Bas-Saint-Laurent
Maxime Blanchette-Joncas déclare que le Québec est une nation française
Maxime Blanchette-Joncas se réjouit que la Chambre exige que les libéraux mettent fin aux paradis fiscaux

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.