Accueil > Actualités > Jour de la Terre : un catalyseur pour la protection de l’environnement

Jour de la Terre : un catalyseur pour la protection de l’environnement

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Le Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent (CREBSL) invite la population et les organisations du Bas-Saint-Laurent à se joindre aux défis et activités lancés dans le cadre du Jour de la Terre 2024, le 22 avril.

C’est le thème du transport actif qui est au centre de la campagne nationale cette année, alors que régionalement, des activités de toutes sortes sont prévues.

Jour J : « J » pour jambes!
Les organisateurs proposent comme défi d’utiliser ses jambes pour se déplacer le 22 avril prochain, avec pour slogan « Le jour de la terre, c’est le jour J : « J » pour Jambes ». Ainsi, que ce soit à pied, à vélo ou en transport en commun, tous les moyens de transports actifs comptent pour participer au défi. Le CREBSL emboite le pas et encourage la population et les organisations à participer au défi, mais également à intégrer cette pratique, qui consiste à utiliser sa propre énergie pour se déplacer, de manière régulière pour ses déplacements. Maintenir une activité physique fréquente, réduire les émissions de GES, respirer l’air frais, rencontrer des amis dans la rue, n’est-ce pas toutes de bonnes raisons de préférer le transport actif?
 
Des activités variées dans la région
En parallèle, au Bas-Saint-Laurent, différentes initiatives sont prévues, notamment les populaires ateliers Répare tes trucs, qui permettent le réemploi d’objets par la réparation. Les ateliers auront lieu le 20 avril à Rivière-du-Loup (Fablab Fabbulle – Cégep de Rivière-du-Loup), La Pocatière (Co-éco) et Matane (MRC de La Matanie, CIBLES, FabLab Matane – Cégep de Matane).
 
Toujours en Matanie, le Groupe environnemental Uni-Vert Matane propose quant à lui une projection du documentaire l’Océan vu du cœur mettant en vedette Hubert Reeves, qui sera suivie d’une discussion. L’événement aura lieu le 25 avril à 19h, à la salle de la société d’histoire et de généalogie de Matane.

Par ailleurs, Mères au front Rimouski organise un dévoilement de la chaise des générations le 22 avril, une initiative panquébécoise ayant pour revendication de faire passer toutes les décisions par le « crible des impacts sur l’environnement afin de protéger l’avenir des enfants ». Au Témiscouata, Mères au Front – Témiscouata et Madawaska organise également l’activité À vélo ou à pied pour le Jour de la Terre, le 21 avril.

Du côté de La Mitis, la Régie intermunicipale de traitement des matières résiduelles de La Matapédia et de La Mitis (RITMR) organise une activité Ça va où ça? le 22 avril à Sainte-Angèle-de-Mérici. Finalement, un peu plus tard au printemps aura lieu l’Événement écofestif M ta Terre, un festival environnemental matapédien qui tiendra sa 2e édition le 15 juin à Val-Brillant.  
D’autres événements sont organisés pour l’occasion aux quatre coins de la région. Le CREBSL encourage la population à s’informer auprès de leur municipalité, des groupes environnementaux locaux et des établissements d’enseignement près de chez eux.
 
Une journée pour des actions à l’année
Le CREBSL souligne que le Jour de la Terre agit comme un catalyseur pour des actions concrètes et une transformation continue des comportements, tant collectifs qu’individuels, visant à encourager un engagement durable envers la protection de notre planète. Cette sensibilisation et ces actions contribuent à instaurer une culture de responsabilité environnementale et à inspirer des initiatives durables tout au long de l’année. Il insiste sur l’importance de l’implication citoyenne pour générer des impacts cumulatifs significatifs et contribuer à modifier les mentalités et les politiques à long terme, soulignant également le rôle crucial des organisations qui doivent adopter des pratiques écoresponsables pour jouer un rôle exemplaire à plusieurs niveaux.
 
Visitez le jourdelaterre.org/qc pour plus de renseignements.

Share
You may also like
Huit initiatives environnementales à réaliser en 2024
Le secret sur les prélèvements en eau est levé
Le sac vert de recyclage de Nespresso offert dans les Basques
Lancement du cinquième appel à projets du Programme de soutien régional aux enjeux de l’eau