Accueil > Actualités > Denis Tardif se réjouit de deux annonces du gouvernement du Québec

Denis Tardif se réjouit de deux annonces du gouvernement du Québec

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous) Le député de Rivière-du-Loup–Témiscouata, Denis Tardif, se réjouit de deux importantes annonces du gouvernement du Québec effectuées le 9 mars qui auront des impacts dans sa circonscription.

Le député se réjouit d’abord de l’annonce faite par le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, et de la ministre déléguée au Développement économique régional, Marie-Ève Proulx, pour l’usine d’Alstom à La Pocatière, mais aussi de celle de la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, concernant le manoir Rioux-Belzile de Notre-Dame-des-Neiges.

Usine de La Pocatière

Bien que cette usine ne soit pas située dans la circonscription de Rivière-du-Loup–Témiscouata, plusieurs entrepreneurs du secteur offrent leurs services en impartition. Indirectement, cette annonce aura des impacts dans la circonscription et favorisera assurément l’économie de plusieurs entrepreneurs du territoire.

« Il est primordial de permettre à nos grands donneurs d’ouvrage la possibilité de se développer dans les régions du Québec, et l’investissement du gouvernement à La Pocatière en est un très bon exemple. Il existe autour de ces grandes entreprises un énorme réseau de PME qui offrent leurs services et qui créent des emplois elles aussi. L’impact indirect de ce genre d’annonce ne peut qu’aider nos entrepreneurs à aller plus loin », commente Denis Tardif.

Le député remercie les ministres Fitzgibbon et Proulx de croire au développement régional et d’investir dans notre région pour maintenir les grandes entreprises ici, au Bas-Saint-Laurent. Rappelons qu’un autre prêt de ce type a été accordé à Premier Tech en novembre 2020. Avec des projets de développement comme ceux-ci dans notre région, le député est persuadé que nos PME pourront faire leur place et, elles aussi, continuer de se développer autour de ses donneurs d’ouvrages.

Manoir Rioux-Belzile

Après des années de démarches, le dossier a finalement été conclu cette semaine entre le ministère, la Municipalité de Notre-Dame-des-Neiges et les propriétaires de la résidence. Le manoir Rioux-Belzile sera donc officiellement reconnu comme bâtiment patrimonial sous peu, ce qui permettra d’en garantir sa conservation.

« Notre région est pleine d’histoire et de bâtiments de ce genre qui doivent être préservés. Je remercie la ministre de la Culture et des Communications du Québec pour avoir accepté la demande de classement du manoir Rioux-Belzile de Notre-Dame-des-Neiges », déclare Denis Tardif.

Le député signale qu’il avait communiqué avec les intervenants locaux afin de les mettre en contact direct avec le cabinet de Mme Roy pour trouver des solutions et permettre le classement de ce bâtiment la semaine dernière. Après plusieurs contacts entre les intervenants, le député aimerait remercier toutes les personnes qui se sont rendues rapidement disponibles afin de trouver un terrain d’entente dans ce dossier.

Photo : Le député de Rivière-du-LoupTémiscouata, Denis Tardif. (Photo : courtoisie)

Share
You may also like
Le député dénonce la position des Libéraux sur la langue française
La vision maritime saluée par les élus du Bas-Saint-Laurent
Maxime Blanchette-Joncas déclare que le Québec est une nation française
Maxime Blanchette-Joncas se réjouit que la Chambre exige que les libéraux mettent fin aux paradis fiscaux

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.