Accueil > Culture > Dany Larrivée expose à la Galerie Léonard Parent

Dany Larrivée expose à la Galerie Léonard Parent

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Dernière semaine pour visiter l’exposition Sentences d’éternité du directeur général de la Municipalité de Notre-Dame-des-Neiges Dany Larrivée à la galerie Léonard-Parent de Rimouski, jusqu’au 1er mars.

M. Larrivée est un musicien accompli et un auteur ayant notamment édité un recueil de poésie. Il a découvert la peinture il y a moins de deux ans à l’occasion d’un atelier proposé dans la cour de la Maison du Notaire de Trois-Pistoles.

« J’ai eu la piqûre instantanément. Je me suis donné le défi de peindre une toile par jour pendant un mois que j’ai réalisé. Je le faisais pour le plaisir. Je n’aurais jamais pensé. Faire une exposition de mes œuvres à ce moment. Des amis m’ont dit que je devrais exposer. Lorsque j’ai vu passer l’appel de candidatures de la Ville de Rimouski pour des artistes locaux. Je me suis dit pourquoi pas. J’ai envoyé mon porte-folio dans grande attente. J’ai été surpris d’avoir une réponse positive aussi rapidement », raconte M. Larrivée.

Une suite d’œuvres abstraites

Sentences d’éternité est une suite d’œuvres peintes exprimant l’impression de vaste, de chaos, de temporalité quantique, des théories de la formation et de l’expansion de l’univers, notamment par l’évocation de Phi, le fameux nombre d’or et des forces gravitationnelles qui régissent l’univers.

« Certaines œuvres, telles que le Triptyque de Phidias, se rapportent à la conquête de l’espace et rappellent notamment le disque platine appelé The Sound of Earth, lequel consiste en une sorte de capsule temporelle destinée à être écoutée et vue par des formes de vies étrangères qui trouveraient le fameux disque. D’autres œuvres renvoient à la notion de cosmogonie et de naissance du monde.  En somme, le propos du corpus est rattaché aux mondes de la physique quantique et du macrocosme », explique l’artiste.

Un passionné d’art et d’histoire

Originaire de Saint-Médard, un petit village de la MRC des Basques, Dany Larrivée a passé près de 14 ans dans la ville de Québec où il a complété un baccalauréat multidisciplinaire en création littéraire et en histoire de l’art, puis une maîtrise dans cette dernière discipline.

Au cours de cette même période d’exode urbain, l’artiste multidisciplinaire a co-fondé Aktionart, un collectif artistique basé sur les préceptes rappelant le néo-futurisme. Photographe autodidacte, l’artiste a également exposé en 2006 à la galerie Le Cercle à Québec sous le titre Anatomy of desires.

Auteur et poète urbain, Larrivée est d’abord publié dans la revue Katapulpe (2007-2009), en plus de publier le recueil Défroquages aux Éditions Trois-Pistoles en 2021 sous la supervision de l’écrivain et dramaturge Victor-Lévy Beaulieu, sans compter plusieurs projets littéraires en cours, dont un roman en cours d’évaluation auprès de divers éditeurs rappelant la résilience et la misère des pionniers du Bas-Saint-Laurent. Des participations à des soirées de micro ouvert, une apparition au cabaret Langue de feu, tenu à l’été 2022 à Trois-Pistoles, ainsi qu’une participation au dernier numéro du zine du festival OFF de Trois-Rivières s’ajoutent également à sa feuille de route.

Il est également multi-instrumentiste, ce qui lui permettra d’enregistrer son premier album en 1999, à l’âge de 17 ans, avec la formation pistoloise punk Mess, puis plus tard avec la formation louperivoise All Directions en 2002 en plus de projets en cours dans la sphère alternative.

Photo : Dany Larrivée présente quelques-unes de ses œuvres. (Photo Alexandre D’Astous)

Share
You may also like
Toujours de l’ambition après 20 ans de carrière
Désy Côté expose à la bibliothèque de Trois-Pistoles
Dany Larrivée expose à la Galerie Léonard Parent
Daniel Giroux a le vent dans les voiles à la Galerie mp tresart

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.