Accueil > Actualités > CSSS des Basques : Équilibre budgétaire sans couper dans les services

CSSS des Basques : Équilibre budgétaire sans couper dans les services

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

Lors d’un point de presse en juin dernier : Pierre Tremblay, président du Comité de vérification, Line Moisan, directrice générale du CSSS des Basques, Dr. Simon Delisle, directeur des services professionnels, Elizabeth Lavoie, directrice des services à la communauté, Suzette Ouellet, vice-présidente du CA. Photo :  Marjolaine Jolicoeur

(M.J.) Selon le conseil d’administration du CSSS des Basques, l’année 2013-2014 s’avère « exceptionnelle ».
L’établissement devait réduire sa dette de 186 000 $ afin de répondre à des normes gouvernementales sur l’équilibre budgétaire. « Grâce à une gestion  rigoureuse, cet objectif a été atteint  sans empiéter sur les services à la population », a expliqué Suzette Ouellet, vice-présidente du CA, lors d’un récent point de presse.
Pour la directrice générale Line Moisan « un modèle de gestion est en train de s’implanter », ce qui a été souligné par une équipe du HEC-Pôle Santé en octobre dernier. On a reconnu tout le travail réalisé dans la mise en place des principes en amélioration continue de la qualité dans une philosophie de « lean management » (littéralement gestion maigre ou sans gras visant à éliminer les gaspillages réduisant l’efficacité et la performance d’une entreprise). Comparé à dix établissements de santé au Canada, le CSSS des Basques s’est démarqué par sa capacité à s’adapter aux changements par des solutions novatrices.
Agrément Canada
Autre bonne nouvelle, en janvier dernier, des visiteurs d’Agrément Canada ont retenu plusieurs points forts pour décerner au CSSS des Basques le statut d’établissement agréé : force de la gouvernance en place, partenariats établis, connaissance et réponse aux besoins de la population, propreté des lieux, des équipements et travail en interdisciplinarité. « Le CSSS a vécu des périodes plus sombres au cours de son histoire et il a fait de cet événement une opportunité de virage complet et de changements majeurs », ont déclaré les visiteurs d’Agrément Canada pour qui le CSSS des Basques est une organisation tournée vers le futur et dont l’amélioration se continue.
Tourné vers l’avenir
Cinq ans après la fin de sa mise en tutelle, le  CSSS des Basques doit encore relever nombre de défis. Au cours de ces années,  on a dû effectuer pour l,3 M $ de coupures, sans que la population soit pénalisée, indique Pierre Tremblay, président du Comité de vérification. Pour l’année 2014-15, les coupures seront de  224 000 $. « Toute l’équipe accepte d’en faire un peu plus », dit-il  en donnant comme exemple la réduction des cadres, qui sont passés de quatorze à huit.
Le budget total du CSSS des Basques s’élève à l5 M $, dont 80 % vont à la masse salariale des 220 personnes y travaillant. Les quinze médecins à l’œuvre dans l’établissement sont pour leur part rémunérés par le ministère de la Santé.

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.