Accueil > Économie > Budget fédéral : l’Association de la construction est satisfaite

Budget fédéral : l’Association de la construction est satisfaite

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-L’Association de la construction du Québec (ACQ) est satisfaite des investissements annoncés par le gouvernement du Canada dans le cadre de son budget 2024 visant à stimuler la construction de nouveaux logements et le développement des infrastructures publiques à travers la province.

L’engagement à rendre le logement plus abordable et accessible est une priorité partagée qui contribuera à répondre aux besoins croissants de logements pour tous les Québécois.

Des investissements nécessaires pour relancer la construction de logements

Le budget 2024 comprend plusieurs mesures clés, notamment : la création du Fonds canadien pour les infrastructures liées au logement de 6 milliards de dollars, l’ajout de 15 milliards de dollars au Programme de prêts pour la construction d’appartements, le soutien aux locataires via le nouveau Fonds canadien de protection des loyers de 1,5 milliard de dollars, et l’investissement de plus de 600 millions de dollars pour faciliter et accélérer la construction de logements.

3,87 millions de nouveaux logements d’ici 2031

Le gouvernement fédéral annonce du même coup qu’il souhaite rendre disponible un total de 3,87 millions de nouveaux logements d’ici 2031. Pour réaliser ce projet ambitieux, le gouvernement annonce une série d’outils et de mesures pour faciliter la construction de nouveaux logements.

En outre, le gouvernement canadien permettra de libérer des terrains et des sites fédéraux pour construire de nouvelles habitations, la construction des logements sur des terrains de Postes Canada et la cession de certains terrains de la Défense nationale pour la conversion en logements. De plus, le gouvernement vise à alléger les formalités administratives qui entravent la construction et souhaite favoriser l’adoption de techniques innovantes.

L’ACQ salue l’ensemble de ces mesures, mais croit qu’il faudra aller beaucoup plus loin en matière d’investissement dans les infrastructures publiques, notamment dans le but d’accueillir les logements manquants sur tout le territoire québécois.

Promotion des métiers de la construction

L’ACQ salue les investissements dans le budget 2024-2025 pour la promotion de la formation dans le secteur de la construction. Parmi ceux-ci, 90 millions serviront d’investissement additionnel aux petites et moyennes entreprises qui désirent offrir des stages aux apprentis du secteur de la construction. De plus, le gouvernement investit les 10 millions restant dans un Programme de sensibilisation et de préparation aux métiers spécialisés afin d’encourager les élèves du secondaire à pratiquer des métiers spécialisés.

Reconnaissance des titres de compétence étrangers

Le gouvernement investit 50 millions de dollars pour simplifier le Programme de reconnaissance des titres de compétence étrangers afin de pallier la pénurie de main-d’œuvre. Cet effort est accueilli favorablement par l’ACQ, puisque ce programme aide les nouveaux arrivants qualifiés à intégrer le marché du travail notamment, en fournissant des prêts et des services de soutien.

Ensemble, pour une construction intelligente

Finalement, l’ACQ accueille favorablement les annonces de consultation de toutes les parties prenantes dans l’industrie afin d’élaborer conjointement une stratégie industrielle canadienne en matière de construction domiciliaire et souhaite réaffirmer l’importance de la tenue d’une telle consultation prochainement.

Photo Unsplash

Share
You may also like
L’ACQ salue les avancées majeures pour l’industrie de la construction
Deux Bas-Laurentiens sur la CA de l’ACQ
Budget : peu d’aide pour le secteur de la construction
Des recommandations pour améliorer la productivité dans la construction