Accueil > Actualités > Appel à la vigilance ciblé – Le Buffet du Dragon

Appel à la vigilance ciblé – Le Buffet du Dragon

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-À la lumière des dernières enquêtes épidémiologiques, la Direction de la santé publique du Bas-Saint-Laurent lance un appel à la vigilance ciblée pour le restaurant Le Buffet du Dragon de Rivière-du-Loup.

Il est demandé aux personnes ayant fréquentés ce restaurant, du 7 au 17 septembre, d’observer attentivement l’apparition de symptômes de la COVID-19 : fièvre, toux, difficultés respiratoires et perte de l’odorat, et ce, au cours des 14 jours suivant leur visite. Si des symptômes devaient se manifester, il leur est demandé de prendre un rendez-vous pour un test de dépistage en appelant à la ligne 1 877 644-4545.

Situation fragile dans plusieurs MRC

Bien que la région du Bas-Saint-Laurent demeure au niveau préalerte (jaune), la situation demeure fragile dans plusieurs MRC du territoire. Le directeur régional de la santé publique, le Dr Sylvain Leduc, constate depuis la fin de semaine dernière une recrudescence de la transmission de la COVID-19, plus particulièrement dans les MRC du Témiscouata et de Rivière-du-Loup.

Distanciation sociale non respectée

Des rassemblements où la distanciation sociale n’était pas respectée l’incitent à lancer un appel à la vigilance pour toutes les personnes de ces MRC ayant participé à l’un de ces rassemblements (où la distanciation sociale n’était pas respectée), entre le 7 et le 21 septembre. Ces personnes sont invitées à surveiller étroitement leurs symptômes et à prendre rendez-vous pour un test de dépistage au besoin.

La région dénombre aujourd’hui 265 cas, dont 129 cas actifs. Pour le moment, les milieux de vie des personnes vulnérables sont préservés du virus : « Nous devons poursuivre nos efforts pour limiter autant que possible la circulation de la COVID-19 auprès des personnes les plus à risque. Pour l’heure, le nombre de cas hebdomadaires pourrait nous laisser croire que la situation se stabilise. Toutefois, nous constatons de plus en plus que le virus circule en dehors du groupe initialement happé, soit les 18-35 ans. Ce n’est pas le temps de baisser la garde, il faut maintenir nos efforts. », explique le Dr Leduc.

Résultat du dépistage massif au sein de l’entreprise Aliment Asta

Le dépistage massif entrepris vendredi dernier auprès des quelque 450 employés de l’entreprise Aliment Asta de Saint-Alexandre-de-Kamouraska s’est conclu ce samedi. La Direction de la santé publique confirme que tous les résultats de tests de cet exercice sont négatifs. Elle tient également à souligner la collaboration de l’entreprise pour le dépistage et la mise en place des mesures pour limiter la propagation de la COVID-19.

Photo: Le directeur de la Santé publique du Bas-Saint-Laurent, le Dr Sylvain Leduc. (Photo capture d’écran Alexandre D’Astous)

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.