Accueil > Culture > Une Pistoloise coanime un balado queer-féministe

Une Pistoloise coanime un balado queer-féministe

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-La Pistoloise Alexandra Turgeon coanime et coproduit avec Laurie Perron le balado queer-féministe toutEs ou pantoute qui revient pour une quatrième saison de six épisodes, dont les deux premiers ont été diffusés le 11 mai sur toutes les plateformes de baladodiffusion, sur YouTube, et sur le toutesoupantoute.com. Ils demeurent disponibles.

Dans cette nouvelle saison, les artistes à la tête du projet bousculent leurs habitudes créatives en proposant une série documentaire qui rejoint l’essai impressionniste et le projet d’art immersif. Cette nouvelle saison explore l’intime, le politique et le social sous un angle féministe, queer et interrégional.

Du 11 mai au 8 juin 2023, deux épisodes d’environ une heure seront diffusés gratuitement toutes les deux semaines.

Trois grands thèmes

La quatrième saison de toutEs ou pantoute porte sur trois grands thèmes, à raison de deux épisodes par thème. « Nous allons aborder la recherche de la justice, l’identité et l’appartenance, ainsi que les dépendances aux substances psychoactives comme l’alcool et les drogues. Nous sommes allées à la rencontre de chercheuses, de travailleuses communautaires et d’artistes pour explorer ces thématiques d’une manière sensible, créative et immersive », indique Alexandra, qui réside à Trois-Pistoles et qui s’implique auprès de la Corporation du patrimoine et des arts vivants, lequel organise le Rendez-vous des Grandes Gueules.

Barbada viendra parler d’identité

Notons la participation de la poète Natasha Kanapé Fontaine qui a créé et interprété un poème original pour chaque épisode de la série. Marie-Andrée Gill a eu carte blanche pour le contenu d’un épisode sur le thème de l’appartenance. La drag queen Barbada est l’une des invitées d’un épisode sur le thème de l’identité.

Dans un épisode sur la reprise de pouvoir après des épisodes traumatiques, l’auteure et ex-détenue de la prison Leclerc Louise Henry a accordé une entrevue drôle et touchante. « On se demande si le système de justice actuel est adapté pour répondre à notre besoin de justice. Est-ce que la prison est la meilleure chose pour obtenir justice? On explore des manières alternatives de voir la justice. »

« On rajoute des facettes à notre projet depuis le début, mais on veut que ça demeure toujours aussi convivial. Nos sujets peuvent intéresser tout le monde, même ceux qui ne se définissent pas comme queer ou féministes », précise Alexandra.

Le balado queer-féministe toutEs ou pantoute lance sa quatrième saison lors d’un 5 à 7 festif où l’entrée sera libre ce samedi 13 mai à la Maison du notaire (168, rue Notre-Dame Ouest, Trois-Pistoles)

Photo : Laurie Perron et Alexandra Turgeon animent le balado pour une quatrième saison. (Photo courtoisie Rachelle Art)

Share
You may also like
Un balado où les femmes se racontent
Un balado musical sur les amours extraordinaires et polygames
Un balado dans l’univers de la maladie d’Alzheimer
Une Pistoloise coanime un balado queer-féministe

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.