Accueil > Actualités > Une année record pour Place aux jeunes dans la région

Une année record pour Place aux jeunes dans la région

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-En parallèle de la 10e Semaine des régions, les 8 agents de Place aux jeunes au Bas-St-Laurent s’associent pour réitérer leur présence sur le territoire afin d’accompagner les entrepreneurs et les nouveaux arrivants dans la région.

Dans le contexte de pandémie et de rareté de main-d’œuvre qui perdure, le travail concerté des agents de la région s’inscrit dans une volonté d’en faire plus pour ces clientèles. Dans la dernière année, 172 personnes accompagnées par le programme se sont établies au Bas-St-Laurent. En 30 ans d’existence du programme, il s’agit d’un record.

Relever les défis de la pandémie

Ces résultats démontrent que les défis de la pandémie ont été relevés, afin de répondre à la demande soutenue. Ajoutons à cela une campagne inédite, lancée en 2020, afin de mieux rejoindre les employeurs du Bas-St-Laurent. 500 envois postaux ont été envoyés pour démocratiser les services sans frais de Place aux jeunes, auxquels les entreprises de chez nous bénéficient directement.

« Collaborer avec les différents agents de migration Place aux jeunes en régionnous permet, dans le cadre d’activités de recrutement, de mettre de l’avant différents aspects de la vie en région : le logis, les loisirs, les services, mais aussi l’accueil et l’intégration. Partenaire de choix dans l’accompagnement des gens au cœur d’un projet de migration, Place aux jeunes en région nous aide à séduire de nouveaux talents », explique Rémi Côté, agent de gestion du personnel volet attraction pour le CISSS du Bas-Saint-Laurent.

Place aux jeunes est présent plus que jamais pour outiller et accompagner les nouveaux arrivants et les employeurs qui font du Bas-St-Laurent un milieu de vie unique où il fait bon vivre et travailler. Nous sommes convaincus que ces partenariats développés dans nos 8 MRC servent nos candidats, celles et ceux, qui, chaque année, choisissent Place aux jeunes en région (PAJR) pour les aider dans leur projet de migration.

Photo : De gauche à droite : Mélanie Rioux (Les Basques), Mélanie Gagnon (Rivière-du-Loup), Louis Lahaye Roy (Le Kamouraska), Sara Parent (La Matanie), Isabelle Langlais (La Mitis), Léila Perreault (La Matapédia) et Martin Poirier (Rimouski-Neigette). Absente sur la photo : Mélanie Dumont (Témiscouata). (Photo courtoisie)

Share
You may also like
Intérêt renouvelé pour les services de Place aux jeunes Bas-Saint-Laurent

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.