Accueil > Économie > Un rendez-vous réussi pour l’industrie touristique

Un rendez-vous réussi pour l’industrie touristique

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous) Le colloque de l’industrie touristique du Bas-Saint-Laurent a réuni plus de 150 personnes le 27 avril sur le thème « Le vent tourne » pour permettre aux différents acteurs et partenaires de l’industrie de se mettre en marche pour la relance touristique.

Dans l’après-midi, plus de 150 personnes ont assisté aux conférences et aux présentations. En soirée, près de 100 personnes ont participé au souper découverte du Bas-Saint-Laurent. « Nous sommes très heureux de cette participation. L’ambiance était à la fête et aux retrouvailles après quelques années sans pouvoir tenir de telles rencontres en présence », a commenté Pierre Lévesque, président-directeur général de Tourisme Bas-Saint-Laurent.

« Les différentes présentations nous ont permis de nous inspirer et de nous donner des outils concrets et des pistes de solution. Lors du souper-soirée, plusieurs bons coups ont été soulignés, et nous avons profité de l’occasion pour célébrer la carrière remarquable de monsieur Serge Guay, ex-directeur du Site historique maritime de la Pointe-au-Père », ajoute M. Lévesque.

Conférences et discussions inspirantes

Avec sa conférence « Enjeux, défis et pistes de solutions RH en tourisme », Xavier Gret, directeur général du Conseil québécois des ressources humaines en tourisme a mis en lumière une diversité d’outils et d’astuces permettant de faire face aux défis de la pénurie de main-d’œuvre. Pour sa part, Alexandre Gauthier Belzile, économiste régional à la direction régionale de Service Québec du Bas-Saint-Laurent, a présenté un état de situation du marché du travail au Bas-Saint-Laurent.

Un panel de discussion

Au cours du panel « Main-d’œuvre : enjeux et solutions », trois panellistes, accompagnés de Xavier Gret, ont présenté certaines de leurs démarches et initiatives en matière de recrutement et de rétention de personnel. Il s’agit de Cathy Saint-Cyr, directrice générale adjointe de l’Hôtel Universel Rivière-du-Loup, Daniel Blier, propriétaire de Secret des Dieux microbrasserie, et Yves Tremblay, chargé de projet au Site historique maritime de la Pointe-au-Père.

En fin d’après-midi, au cours de la conférence « Tourisme régional : tendances et bonnes pratiques » présentée par Kate Germain, directrice connaissance et veille stratégique à la Chaire de tourisme Transat, il a été question de grandes tendances en tourisme régional, d’initiatives inspirantes et de pistes de développement en provenance d’ici et d’ailleurs.

Hommage à Serge Guay

Serge Guay a été chaudement applaudi lors de l’hommage qui lui a été rendu au cours de la soirée pour sa contribution substantielle au développement et au déploiement du Site historique maritime de la Pointe-au-Père, de même que pour son implication remarquable dans le milieu touristique. Cette reconnaissance vise à souligner une carrière accomplie en tourisme et à mettre en lumière une personne d’exception qui, tel un phare qui éclaire et dirige, a contribué à faire rayonner l’industrie touristique bas-laurentienne.

« Ne craignant pas d’innover, Serge a créé de nouveaux attraits : le bâtiment du Pavillon Empress of Ireland en 2000 qui abrite l’histoire du naufrage de l’Empress of Ireland, dont une exposition immersive; le fameux sous-marin Onondaga en 2009, le premier sous-marin accessible au public au Canada; les commémorations de l’Empress of Ireland en 2014; la Maison du gardien et le Hangar 14 avec leurs expositions sur les phares du Saint-Laurent et les signaux sonores. Sous sa gouverne, le Site historique est devenu un haut lieu touristique connu et reconnu, attirant des dizaines de milliers de visiteurs. 

Photo : Pierre Lévesque a animé un panel de discussion. (Photo : courtoisie)

Share
You may also like
92 M$ pour développer le tourisme dans toutes les régions
Coups de coeur garantis pour le colloque de l’industrie touristique
13 M$ pour alléger le fardeau des entreprises touristiques
2 M$ pour renforcer l’attractivité des emplois en tourisme

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.