Accueil > Actualités > Un projet rassembleur verra bientôt le jour dans la MRC des Basques

Un projet rassembleur verra bientôt le jour dans la MRC des Basques

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Une entreprise à vocation sociale aura bientôt pignon sur rue face à l’église de Trois-Pistoles. Le Cheval Noir abritera une boutique du terroir ainsi qu’une auberge de jeunesse.

La vocation de l’entreprise est l’intégration socioprofessionnelle des jeunes. Elle se traduira par la promotion des produits et des attraits récréotouristiques de la MRC des Basques. Des espaces supervisés par des intervenants et adaptés aux particularités des jeunes seront aménagés de façon à accueillir tant la clientèle régulière que les jeunes ayant une mobilité réduite.

« Puisque nous avons à cœur le bien-être de nos jeunes, vous et moi partageons des valeurs communes en lien avec leur développement : l’intégration socioprofessionnelle, l’inclusion des personnes à mobilité réduite ou ayant un handicap et la persévérance scolaire », mentionne l’intervenante sociale responsable du projet, Kim Normandin, qui a elle-même procédé à l’achat du bâtiment en décembre 2019.

L’objectif de Mme Normandin est d’ouvrir pour le début de la saison touristique. Pour ce faire, l’objectif de 25 000 $ de la campagne de sociofinancement est obligatoire. « Il faut commencer par remettre le bâtiment aux normes. La SADC et le CLD des Basques ont accepté de payer les frais d’architecte. Tout est à refaire. Nous avons un beau projet, mais on a besoin d’une implication financière pour le réaliser », ajoute l’intervenante à l’Éveil des Basques. À noter qu’il s’agit d’une initiative personnelle et non d’un projet de l’organisme qui sera tout de même impliqué, notamment dans l’identification des participants.

Campagne de sociofinancement

Une campagne de sociofinancement est en cours sur la plateforme de « La Ruche » Bas-St-Laurent. Les municipalités de la MRC des Basques ont été invitées à soutenir le projet financièrement. À sa séance du 1er février, le conseil municipal de Saint-Éloi a accepté de contribuer pour 50 $ au projet qui touchera toute la communauté de la MRC des Basques.

« Plus que jamais, nos jeunes ont besoin d’espace où s’épanouir et se développer à leur rythme. Nos producteurs et artisans ont besoin d’espace où mettre en valeur leurs produits et en faire la promotion. C’est ce que Le Cheval Noir offrira », précise Mme Normandin.

Le Cheval Noir a été sélectionné en tant qu’entreprise durable porteuse d’un projet social pour la jeunesse. Ce projet s’inscrit dans la « Politique québécoise pour la jeunesse 2030 ». Les fonds amassés peuvent être doublés par le gouvernement du Québec via « Le fonds MILLE et UN pour la jeunesse ».

Mme Normandin explique que si l’objectif de 25 000 $ est atteint, il sera doublé par le gouvernement du Québec.

Participants entre 15 et 35 ans

Les participants seront âgés entre 15 et 35 ans et nous seront référés par la responsable des stages et enseignante en PFAE de l’école secondaire de Trois-Pistoles ainsi que par l’association des personnes handicapées, l’Éveil des Basques. Ces partenariats sont nés de notre passion commune pour cette clientèle qui souhaite vivre des expériences de travail positives. Ces moments d’immersions professionnelles leur permettront de maintenir le cap sur leur persévérance scolaire et sur leur avenir.

L’école secondaire impliquée

L’insertion socioprofessionnelle et l’entrepreneuriat jeunesse seront possibles à la boutique Le Cheval Noir grâce à la collaboration de la chargée des stages pour les jeunes des groupes de PFAE (Parcours de formation axée sur l’emploi) de l’école secondaire de Trois-Pistoles où étudient des jeunes en provenance du territoire de la MRC des Basques.

Une deuxième phase de développement du projet invitera les jeunes adultes de 18 à 35 ans à travailler à l’auberge de Jeunesse du Cheval Noir grâce à des programmes d’insertion socioprofessionnelle offert par les instances gouvernementales ainsi que divers organismes du milieu tel que l’association pour les personnes handicapées L’éveil des Basques.

À plus longue échéance, Le Cheval Noir sera un modèle d’entreprise engagée dans le développement de sa communauté par la particularité de ses employés ainsi que par son soutien à l’entrepreneuriat local et à l’entrepreneuriat jeunesse. De plus, ce lieu central deviendra un carrefour de partenariats et de collaborations entre les différents acteurs du milieu récréotouristique.

Photo : Le Cheval Noir se veut un modèle d’entreprise engagée dans le développement de sa communauté. (Photo courtoisie)

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.