Accueil > Culture > Un multi-instrumentiste originaire de Trois-Pistoles impliqué dans de nombreux projets

Un multi-instrumentiste originaire de Trois-Pistoles impliqué dans de nombreux projets

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous) Originaire de Trois-Pistoles, le multi-instrumentiste Raphaël D’Amours mène de front plusieurs projets, dont certains impliquent des gens du Bas-Saint-Laurent, une région qu’il affectionne et dont il souhaite se rapprocher.

Le petit-fils de l’ancien maire de Trois-Pistoles, Jean-Marc D’Amours, a réalisé l’album des Rimouskois Serge Arseneault et Roger Langevin, L’autre, lancé au début janvier. Il a fait la réalisation, l’orchestration et les arrangements musicaux pour cet album. « Serge Arsenault est le père de ma conjointe Marie-Anne (une bassiste qui a aussi participé à cet album). J’avais collaboré une première fois avec Serge en réarrangeant une pièce de Lawrence Lepage pour une pièce présentée au Théâtre du Bic. Il a ainsi pu voir ce que je pouvais faire. C’est comme ça qu’il m’a demandé de m’impliquer dans son projet d’album avec Roger Langevin. La pandémie commençait, il n’y avait pas de tournée, alors j’ai accepté », explique M. D’Amours.

Raphaël D’Amours a travaillé de manière intermittente sur ce projet entre avril et septembre. « Nous avons passé l’été à Trois-Pistoles, chez mes parents. J’y ai aménagé un studio mobile dans le sous-sol. Mais nous venons de faire l’acquisition d’un jumelé à Trois-Pistoles pour y avoir un pied à terre », indique celui qui vit à Montréal.

Une grande carrière

Raphaël D’Amours possède une feuille de route impressionnante depuis sa sortie de l’université en 2009. « J’ai fait une tournée de deux ans sur le spectacle équestre Cavalia comme guitariste et ensuite chef d’orchestre. J’ai aussi participé à Odysséo, la suite de Cavalia, comme bassiste et contrebassiste. C’était pas mal exigeant. On faisait sept représentations par semaine. Nous sommes allés partout au Canada, aux États-Unis et au Mexique. Nous avons même fait un passage à l’émission The Tonight Show de Jay Leno pour une prestation en direct », raconte-t-il.

De nombreux projets

Raphaël D’Amours travaille sur de nombreux projets présentement comme musicien et aussi en composition. « Je joue de plusieurs instruments avec le groupe Les Bouches Bées. Nous allons sortir un album réalisé par Éloi Painchaud (ex-membre d’Okoumé) au printemps. Je travaille également comme pigiste à la composition de musique pour une membre du Cirque du Soleil. Je fais aussi les arrangements des chorégraphies de la danseuse Soraïda Caron, de Trois-Pistoles ».

À l’automne 2019, Raphaël a décidé de se tourner davantage vers la composition. « J’ai beaucoup joué. Je voulais davantage travailler de la maison. La pandémie a accéléré un peu ce virage, mais j’étais déjà prêt. Dès le début de la pandémie, j’ai décroché un bon contrat avec une entreprise française, Dxomark, pour préparer des maquettes pour la promotion de leurs produits dans le domaine des téléphones intelligents. L’été prochain, on devrait faire quelques spectacles acoustiques avec Les Bouches Bées. »

Photo : Le musicien Raphaël D’Amours est originaire de Trois-Pistoles. (Photo : courtoisie)

Share
You may also like
L’École de musique du Bas-Saint-Laurent sollicite l’appui de la population
Filpo lance son premier album « Printemps »
Ari&Mat présente son premier EP Change pas le monde
Les Bouches Bées lancent leur 3e album en écoute sur Espace Musique

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.