Accueil > Actualités > Un congrès qui pousse à l’action pour la FQM

Un congrès qui pousse à l’action pour la FQM

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Le 81e congrès de la Fédération québécoise des municipalités (FQM),qui a pris fin samedi à Québec a permis d’échanger, de partager et de débattre sur les sujets d’actualité ayant un impact réel dans la gestion quotidienne des collectivités québécoises.


La Fédération se réjouie des propos du premier ministre du Québec, François Legault, lors de son discours,  qui a confirmé l’engagement du gouvernement de compléter la couverture du réseau cellulaire d’ici la fin du présent mandat ainsi que l’investissement de 470 M$ consacrés à la vitalité des cœurs villageois et du Fonds Régions Ruralité.

Parmi les préoccupations également abordées, la Fédération a souligné que soient précisés les détails des engagements du premier ministre, et de la ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, concernant les plans d’adaptation aux changements climatiques et les changements législatifs pour permettre aux propriétaires de nos commerces de proximité de pouvoir s’engager en politique municipale. Finalement, concernant le renouvellement du pacte fiscal, la Fédération a exprimé sa volonté de ne pas négocier sur la place publique de façon à obtenir la meilleure entente possible pour les régions.
Aucun recul accepté sur le pacte fiscal
« À titre de porte-parole des régions, la Fédération a réitéré qu’elle n’acceptera aucun recul concernant le renouvellement du pacte fiscal, qu’elle veut conserver tous les acquis et surtout que soit confirmé dans une loi le versement aux municipalités de la valeur de la croissance d’un point de TVQ », a souligné Jacques Demers, président de la FQM.


Outre la myriade d’ateliers et de formations de haut calibre livré par des experts de tout horizon, le témoignage inspirant de Pauline Marois – première femme première ministre du Québec – lors du 5 à 7 du Congrès, présenté par le Comité Femmes et politique municipale de la FQM, et la touchante grande conférence de l’auteur et journaliste innu, Michel Jean, ont marqué cette 81e édition de ce rendez-vous incontournable. Le Salon affaires municipales a aussi connu un grand engouement, tant du côté des exposants que des congressistes qui ont pu s’y réunir et échanger sur une variété de produits et services en approvisionnement municipal.
Un événement haut en couleurs
« Encore une fois cette année, la FQM a su mobiliser sous un même toit – et à guichet fermé! – les acteurs clés de nos régions. Lors de ces trois jours, teintés de fortes émotions lors des remises des grands prix et les discours sentis de nos intervenants, la Fédération a défendu avec rigueur et dynamisme  les intérêts de ses membres auprès du gouvernement du Québec, tout en offrant aux participants un événement haut en couleurs », a conclu M. Luc Simard, président du Congrès 2023 et préfet de la MRC de Maria-Chapdelaine.
Sept résolutions adoptées
De plus, sept résolutions concernant les changements climatiques, les mesures d’urgence, le secteur forestier, le logement, les aires protégées, l’éthique et la reddition de comptes, émanant des ateliers politiques tenus durant le Congrès, ont été adoptés par nos membres en deuxième partie de l’assemblée annuelle.
 
Finalement, le prochain Congrès de la FQM se tiendra du jeudi 26 au samedi 28 septembre 2024 au Centre des congrès de Québec et sera présidé par la mairesse de Saint-Majorique de Grantham et préfète suppléante de la MRC de Drummond, Line Fréchette.

Photo : Le président de la FQM, Jacques Demers. (Photo courtoisie)
 

Share
You may also like
Le projet Lettres attachés de retour pour une 2e année
La FQM à l’écoute des élus municipaux du Bas-Saint-Laurent et de la Haute-Gaspésie
Expropriation : une modernisation souhaitée par le milieu municipal
La FQM souligne la volonté du gouvernement à appuyer les municipalités dans leur transition climatique

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.