Accueil > Actualités > Un candidat contre le passeport vaccinal et le confinement

Un candidat contre le passeport vaccinal et le confinement

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

Le Rimouskois d’adoption Jean Tardy, plonge dans l’arène politique fédérale sous les couleurs du Parti Populaire du Canada afin de donner une voie à ceux qui s’opposent au passeport vaccinal et au confinement.

« Tous les autres partis ne parlent pas de ces questions. Je n’ai jamais fait de politique, mais je trouvais ça important de m’impliquer pour porter le message de ceux qui sont contre la façon dont le gouvernement a agi lors de la pandémie. Le fait de devoir présenter un passeport rappelle le nazisme et le stalinisme. Le gouvernement est en train de créer deux classes de citoyens. C’est inacceptable », mentionne celui qui n’est pas vacciné.

Ingérence des gouvernements

« Je voulais offrir un choix à ceux qui sont contre le passeport vaccinal. Personne n’en parle. Il y a un grand silence sur ce point. Je veux faire ma part comme citoyen afin d’offrir un choix sur cette question qui affecte tout le monde. On empêche des gens de participer à la vie collective. Il est temps que ça cesse », précise celui qui a fait carrière dans la marine canadienne, dont une quinzaine d’années à Halifax.

M. Tardy aimerait participer aux débats. « J’ai été invité à deux débats, mais je ne sais pas si je pourrai participer puisque je ne suis pas vacciné », dit-il.

Le candidat mentionne qu’il fait campagne sur le terrain. « Je rencontre les gens dans la rue et je suis très bien reçu. Beaucoup de citoyens considèrent que les gouvernements s’ingèrent beaucoup trop dans leur vie en se justifiant avec la pandémie », rapporte-t-il.

« Au Canada, nous sommes les citoyens libres d’une démocratie prospère.
C’est une grande chance et un héritage dont nous sommes tous
responsables. Quand un citoyen entre dans l’isoloir pour voter, il doit se
dire : « C’est moi qui gouverne mon pays, pas ces élites qui me
manipulent ni les mondialistes qui m’intimident ». clame M. Tardy, qui estime que seul le Parti populaire du Canada propose un programme réaliste qui reflète les vraies valeurs des Canadiens et se bat pour leurs libertés. « Maxime Bernier a choisi de faire de la politique avec courage et honnêteté. Je suis fier de faire partie de son équipe.»

Photo: Le candidat du Parti populaire du Canada, Jean Tardy. (Photo courtoisie)

Share
You may also like
Maxime Blanchette-Joncas réélu
Maxime Blanchette-Joncas appelle les citoyens à voter massivement
Les partis refusent de s’engager pour l’aide médicale à mourir
Les derniers engagements de Maxime Blanchette-Joncas touchent le logement social

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.