Accueil > Actualités > Trois-Pistoles: des professionnels de la région à la rencontre des élèves du 4e secondaire

Trois-Pistoles: des professionnels de la région à la rencontre des élèves du 4e secondaire

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

Photo : Dominique Boucher de la clinique Esthétique, électrolyse Dominique Boucher de Trois-Pistoles.

Le 22 mars dernier s’est tenue la 7e édition de l’activité Place aux jeunes Ados pour les élèves de 4e secondaire à Trois-Pistoles.

Cet événement, organisé par un comité formé du Carrefour jeunesse-emploi Rivière-du-Loup/Les Basques, de l’École secondaire de Trois-Pistoles, de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs, du CLD et de la SADC des Basques, visait à mieux faire connaître les possibilités professionnelles présentes dans notre région.

Pour se faire, une vingtaine de professionnels a été invitée à venir partager avec les jeunes, leur passion pour leur emploi. Sous forme d’ateliers les élèves ont rencontré divers intervenants ayant préparé, pour l’occasion, une présentation s’adressant aux jeunes qui feront bientôt un choix quant à leur étude postsecondaire.

Les conférenciers ont tous fait part d’une grande générosité de leur temps et démontré de l’intérêt à prendre part à l’activité.  Le comité tient à souligner la participation de tous ces professionnels, qui, à leur manière, ont enrichi cette édition de Place aux jeunes Ados: Annie Rivard, Dominique Boucher, Karine Vincent, Marilie Bilodeau, Ariane Michaud, Pierre Bouchard, Marc Larouche, France Thériault, Julien Lépine, Cindy Gagnon, Dany Aubut, Nadine Pettigrew, Marie-Ève Lépine, Mélanie Paquet, Marie Lévesque, Sylvie Rioux, David Lagacé, Dominique Leblanc, Étienne April et Jean-Paul Joncas.

Les commentaires recueillis auprès des élèves démontrent  un réel intérêt  à participer à l’activité. Selon la conseillère d’orientation de l’école secondaire, Martine Dionne, la présence d’une activité de ce genre est très importante, car il y a des choix de carrières qui se concrétisent suite à cette activité. Certains élèves voient leur choix de carrière se confirmer, alors que d’autres découvrent des métiers auxquels ils n’avaient pas songé. Pour plusieurs élèves, ce fut également l’occasion de prendre connaissance de la diversité des emplois occupés et des programmes de formation en demande dans notre région.

Même si l’objectif de l’activité n’est pas de convaincre à tout prix les jeunes de revenir en région après leurs études postsecondaire, il s’agit tout de même d’une occasion de leur démontrer les opportunités d’avenir et les avantages que le milieu a à offrir.

 

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.