Accueil > Culture > Travailler ensemble pour la jeunesse et leur famille

Travailler ensemble pour la jeunesse et leur famille

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

Éric Saint-Laurent, directeur de la protection de la jeunesse (DPJ) du Bas-Saint-Laurent, Anne Duret, directrice générale Centre jeunesse du Bas-Saint-Laurent, Line Moisan, directrice générale du CSSS Basques, Élizabeth Lavoie, directrice des services communautaires et Nathalie Ouellet, cheffe de service. Photo :  Marjolaine Jolicoeur

(M.J.) Le projet PassaJe des Basques regroupe quinze professionnels de la santé et des services sociaux qui  travaillent ensemble pour proposer  des services de qualité et de proximité au 1 281 jeunes de notre territoire.
Cette équipe intégrée issue du CSSS des Basques et du Centre jeunesse du Bas-Saint-Laurent (CJBSL) fait partie d’un projet pilote de deux ans, en place depuis avril dernier.
« On perçoit déjà des impacts très positifs car notre offre de service est adaptée aux jeunes et nous mettons en commun nos effectifs et nos expertises », a déclaré Éric Saint-Laurent, directeur de la protection de la jeunesse (DPJ) du Bas-Saint-Laurent lors d’un point de presse pour présenter PassaJe.
Pour Line Moisan, directrice générale du CSSS Basques, ce projet pilote est une « véritable collaboration entre des partenaires ayant à cœur le bien-être des enfants ».
À qui s’adresse le projet PassaJe ?
La MRC des Basques est la plus petite du Bas-Saint-Laurent, avec 8 943 personnes. Malgré une faible population jeunesse, les besoins demeurent pressants.
Durant la dernière année, le CJBSL a reçu 95 signalements en protection de la jeunesse, dont 50 % furent retenus. Notre MRC a, de plus, un des taux les plus élevés  concernant le nombre d’enfants suivis en protection de la jeunesse, soit 20,30 enfants/1 000. Notre population jeunesse est aussi plus vulnérable aux plans de la maturité affective et des compétences sociales.
PassaJe s’adresse aux jeunes de 0 à 17 ans et leur famille. Le projet offre des services en santé physique ou psychosocial, en milieu scolaire ou accompagne les futurs et nouveaux parents. Plusieurs ententes de partenariat ont été établies avec la communauté des Basques : Ressource famille, Centre d’action bénévole, travailleurs de rue, direction régionale d’emploi Québec, Carrefour jeunesse emploi Rivière-du-Loup/Les Basques, etc.
Le projet pilote bénéficie d’une subvention de 380 000 $ et la chercheure Emmanuelle Carreau collabore à son implantation et à son évaluation.
Soutenir la saine évolution des enfants dans une perspective de continuité d’intervention et de collaboration avec la famille et la communauté.  Telle est la mission que s’est donnée l’équipe de PassaJe dans ce projet très novateur pour la MRC des Basques.

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.