Accueil > Actualités > Table de coordination pour faciliter l’accès à Internet haute vitesse en milieu rural

Table de coordination pour faciliter l’accès à Internet haute vitesse en milieu rural

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Le gouvernement du Québec et les entreprises propriétaires de parcs de poteaux mettent sur pied une table de coordination pour soutenir le déploiement des projets qui offrent aux entreprises et aux citoyens situés en milieu rural un service Internet haut débit, comme c’est réclamé depuis longtemps notamment dans la MRC des Basques.

Le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, ainsi que les autres membres permanents de la table de coordination, soit Hydro-Québec, Bell, Télébec et TELUS, en ont fait l’annonce jeudi.

La table de coordination sera responsable de faciliter la mise en œuvre des programmes de déploiement d’Internet financés par le gouvernement selon les échéanciers proposés. Elle devra notamment : faire le suivi de l’avancement des projets et du respect des échéanciers, élaborer et mettre en œuvre des initiatives visant à réduire les délais et les coûts et régler des enjeux relatifs au déploiement sur le terrain des projets bénéficiant des programmes.

De plus, en réponse à la COVID-19, la volonté du gouvernement et des membres de la table est d’accélérer le déploiement d’Internet haute vitesse dans les zones non desservies pour favoriser le télétravail et le commerce en ligne partout au Québec.

«?Il est primordial que tous les citoyens et les entreprises du Québec aient accès à une connexion Internet haut débit afin de prendre part à l’économie du 21e siècle. La pandémie que nous vivons actuellement et l’isolement social qui en découle illustrent encore plus l’importance de prioriser ce grand chantier collectif afin que tous les Québécois soient sur le même pied d’égalité en ce qui a trait à l’accès au numérique. La création de cette table de coordination accélérera le déploiement d’Internet haut débit partout au Québec, et je tiens à remercier les membres pour leur précieuse collaboration. L’objectif est de donner accès aux services Internet haut débit à tous les foyers québécois, et nous allons le réaliser », mentionne le ministre Fitzgibbon.  

Réactions de Québec Solidaire

«Avec l’annonce d’aujourd’hui, le gouvernement démontre qu’il ne comprend pas du tout l’urgence de la situation. Avec des milliers de familles partout au Québec en télétravail, des milliers d’élèves et d’étudiants qui poursuivent leur éducation par Internet et des entreprises québécoises qui doivent se réinventer en ligne, le gouvernement avait le devoir d’investir massivement et d’être ambitieux. Au lieu de ça, nous avons eu droit au business as usual. On prévoit investir 50 M$ de plus que prévu pour brancher 10 000 foyers de moins. On continue de faire confiance au cartel des gros joueurs qui n’ont pourtant pas démontré qu’ils pouvaient livrer la marchandise.

Pour ajouter l’insulte à l’injure, on laisse carrément tomber des régions mal desservies, dont l’Abitibi-Témiscamingue. C’est tout simplement insultant. Internet, c’est un service essentiel. Québec solidaire va présenter son plan pour connecter le Québec dès la semaine prochaine. Il ne sera pas trop tard pour que le gouvernement s’en inspire s’il veut proposer mieux aux Québécois et aux Québécoises”, commente Émilise Lessard-Therrien

Photo Unsplash

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.