Accueil > Actualités > Service Canada reprend du service à Pohénégamook

Service Canada reprend du service à Pohénégamook

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Le député fédéral de Rimouski-Neigette–Témiscouata–Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas, crie enfin victoire après l’annonce confirmant que le bureau mobile de Service Canada à Pohénégamook reprendra du service dès cette semaine, dans les locaux de l’hôtel de ville.

« Le bureau mobile de Service Canada est fermé depuis le début de la pandémie de COVID- 19, en mars 2020. Initialement, il s’agissait d’une décision dictée par le principe de précaution. Cependant, quelques mois plus tard, les bureaux des grandes villes ont rouvert, mais les bureaux mobiles sont demeurés fermés. C’était un non-sens total et une injustice pour tous les citoyens vivant dans les régions affectées », dénonce Maxime Blanchette-Joncas.

« De front commun avec la MRC de Témiscouata et la Ville de Pohénégamook, j’ai talonné Service Canada et le ministre responsable afin de faire valoir l’importance de ce bureau mobile pour la population témiscouataine. En mai dernier, le renouvellement du bail de Service Canada nous a fait espérer une réouverture prochaine. Il aura finalement fallu attendre une autre année avant que le seul établissement de Service Canada dans tout le Témiscouata ne reprenne du service. Je suis heureux que le gouvernement ait finalement reconnu le droit des citoyens du Témiscouata d’avoir accès aux services gouvernementaux et de leur importance particulièrement dans les milieux ruraux », se réjouit le député du Bloc Québécois.

Un combat perpétuel

« C’est un combat perpétuel. Il faut continuellement se lever et se mobiliser pour défendre nos services en région. À l’automne 2020, j’avais lancé l’Opération Résistance pour sensibiliser et mobiliser la population en réponse à des coupures de services fédéraux. Alors que la situation sanitaire s’améliore, la lenteur du gouvernement fédéral à rouvrir ses services est une nouvelle atteinte à nos services de proximité. Je continuerai de veiller au grain afin de m’assurer que l’on conserve nos services en région ! » soutient Maxime Blanchette-Joncas.

Photo: Maxime Blanchette-Joncas (Photo courtoisie)

Share
You may also like
Maxime Blanchette-Joncas dénonce le Canadien National
Dévoilement de la Stratégie québécoise sur l’utilisation des écrans et la santé des jeunes
1,1 milliard sur cinq ans pour l’action communautaire
Le Bloc Québécois demande d’abolir la prière à la Chambre des communes

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.