Accueil > Uncategorized > Saint-Jean-de-Dieu : Ouverture prochaine de la Villa Dubé

Saint-Jean-de-Dieu : Ouverture prochaine de la Villa Dubé

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(M. J.) La Villa Dubé devrait d’ici peu rouvrir ses portes, selon une annonce faite par le député Jean D’Amour  en janvier dernier, lors d’une conférence de presse tenue à Saint-Jean-de-Dieu. Cette relance du projet intervient quatre années après la fermeture de l’établissement et plusieurs tentatives pour  sa réouverture.
Avant que la Villa Dubé ouvre à nouveau, deux exigences sont cependant requises : l’obtention de la certification à titre de résidence privée pour aînés et la reconnaissance d’une ressource intermédiaire.
Jean D’Amour qui a appuyé le projet depuis ses débuts, s’est déclaré très heureux de cette annonce faite par son gouvernement : « Les nombreux efforts déployés par les gens de la communauté ainsi que l’engagement de la population à soutenir cette cause au cours des prochaines années sont en voie d’être enfin récompensés. »
Résidence privée
et ressources intermédiaires
La Villa Dubé pourra accueillir quatorze places en résidence privée ainsi que douze en ressources intermédiaires octroyées par le CSSS des Basques. Deux chambres de répit ou pour les soins palliatifs seront aussi disponibles.
Pour Réjean Ouellet, président du conseil d’administration de Villa Dubé Inc., un organisme à but non lucratif, l’objectif visé est que les quarante chambres de l’établissement soient comblées.
Coût des travaux de rénovations
La bâtisse, qui a été achetée pour la somme de 25 000 $ grâce au Fonds de développement de Saint-Jean-de-Dieu Inc., devra, avant d’ouvrir, être l’objet de d’importantes rénovations.
Alors que certaines estimations évaluaient ces travaux  de rénovation à plus de 1,5 M $, elles ont été revues  à la baisse. « Dans la première phase, nous allons rénover le deuxième étage et le sécuriser pour environ 110 000 $ »,  a mentionné M. Ouellet en ajoutant que dans la deuxième phase le coût des rénovations s’élèveront aussi à ce montant.
La Villa Dubé permettra de créer vingt-cinq emplois et le point de service du CLSC  restera ouvert.
Suite à une campagne de financement, près de 150 donateurs ont permis d’amasser 100 000 $,  dont la moitié provient de la Caisse populaire Desjardins du Terroir basque. On retrouve aussi d’autres partenaires financiers : CLD,  SADC et  MRC des Basques ainsi que la municipalité de Saint-Jean-de-Dieu. Le gouvernement du Québec a pour sa part déboursé 250 000 $.

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.