Accueil > Actualités > Québec accorde 2,1 M$ pour la réfection de l’Hôtel de Ville de Trois-Pistoles

Québec accorde 2,1 M$ pour la réfection de l’Hôtel de Ville de Trois-Pistoles

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-La députée de Rivière-du-Loup-Témiscouata,  Amélie Dionne, confirme qu’une somme de 2 112 750 $ a été accordée à Trois-Pistoles pour la mise aux normes et le réaménagement de son hôtel de ville. Les travaux débuteront à la fin octobre et devraient se poursuivre jusqu’en septembre 2024.

Le projet inclut entre autres la réfection de l’enveloppe du bâtiment, ainsi que le remplacement du revêtement de la toiture, des fenêtres, des portes, des couvre-planchers en plus des systèmes de ventilation, d’électricité et de plomberie. Au sous-sol de l’édifice seront notamment aménagés une salle des archives et un vestiaire, alors que le rez-de-chaussée comprendra des bureaux administratifs, une salle de conférence et un espace collaboratif.

Le premier étage accueillera deux salles de conférence, une salle du conseil et quelques espaces utilitaires. La modification des accès extérieurs pour les personnes à mobilité réduite, la mise aux normes quant à la sécurité incendie et l’installation d’un monte-personne sont également prévues.

Le maire se réjouit

« Je suis heureux de savoir que nous pourrons enfin concrétiser notre projet de réfection de l’hôtel de ville. Cette annonce est plus que bienvenue pour tous ceux et celles qui ont travaillé fort sur ce dossier! Cette subvention, qui a été rendue possible grâce notamment à la collaboration de notre députée et de son équipe, nous permettra de lancer les travaux majeurs de mise à niveau et d’amélioration de l’accessibilité de ce bâtiment, qui est l’image de notre ville », commente le maire de Trois-Pistoles, Philippe Guilbert.

De longues démarches

La Ville de Trois-Pistoles travaille sur le projet de réaménagement et de mise aux normes de l’hôtel de ville depuis 2020.

À la suite de la réalisation d’un carnet de santé, déposé en janvier 2021, le constat était que le bâtiment présente de nombreuses et importantes non-conformités, tant pour le fonctionnement que pour la sécurité des usagers.

En novembre 2021, la Ville a déposé une demande de subvention au gouvernement du Québec qui a été rejetée en avril 2022. Sans attendre, la Ville a déposé une nouvelle demande de subvention au programme d’amélioration et de construction d’infrastructures municipales (PRACIM). Le 23 janvier 2023, la Ville a été avisée que le projet était jugé prioritaire et qu’il a été présélectionné pour l’octroi d’une aide financière représentant 75 % des dépenses admissibles.

Un projet de 2,8 M$

L’hôtel de ville sera réaménagé et mis aux normes au coût de 2,8 M $. À cela s’ajoutent d’autres éléments tels que la relocalisation du personnel durant les travaux, le mobilier et l’équipement de bureau, en plus des travaux nécessaires au site, dont des travaux d’aqueduc et d’aménagement paysager.

Au total, le projet est évalué à un maximum de 3,245 M $. Depuis 2021, un montant de 300 000 $ a été réservé au budget pour le paiement d’une partie du coût du projet. L’emprunt décrété par le règlement d’emprunt s’élève à 3,245 M $ puisque la Ville devait emprunter l’ensemble des montants nécessaires avant de recevoir la subvention gouvernementale qui a été annoncée ce mercredi matin.

« Je me réjouis de savoir que les citoyens de Trois-Pistoles, tout comme le personnel municipal, pourront profiter d’un hôtel de ville adapté à leurs besoins. Je souligne par ailleurs que l’annonce d’aujourd’hui est le résultat d’une collaboration efficace entre la Ville et notre gouvernement », déclare la députée de Rivière-du-Loup-Témiscouata (incluant les Basques), Amélie Dionne.

Relocalisation des services

Le déménagement aura lieu du 20 au 23 octobre inclusivement. Durant cette période, les bureaux seront fermés au public. Les employés municipaux s’installeront dans les anciens locaux du groupe Gaz-O-Bar au 495, rue Notre-Dame Ouest, soit sur le territoire de la municipalité de Notre-Dame-des-Neiges. Les séances du conseil municipal devraient pour leur part se dérouler au Centre culturel, au 145, rue de l’Aréna, le maire et l’administration tenant symboliquement à garder les séances à Trois-Pistoles. Les travaux devraient être terminés d’ici septembre 2024.

Photo : Le maire Philippe Guilbert, la députée Amélie Dionne et le directeur général de la Ville de Trois-Pistoles, Étienne Bergeron. (Photo courtoisie)

Share
You may also like
Travaux à l’Hôtel l’hôtel de Ville ville : échéancier et budget respectés
Conseil municipal de Trois-Pistoles en bref
La Ville de Trois-Pistoles acquiert un système d’appels automatisés
Une politique familiale renouvelée à Trois-Pistoles

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.