Accueil > Actualités > Pour le député Jean D’Amour, la MRC des Basques doit être intégrée à l’appellation de la circonscription de Rivière-du-Loup – Témiscouata

Pour le député Jean D’Amour, la MRC des Basques doit être intégrée à l’appellation de la circonscription de Rivière-du-Loup – Témiscouata

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

Le député de Rivière-du-Loup et ministre délégué aux Affaires maritimes et responsable de la région du Bas-Saint-Laurent,  Jean D’Amour, demande que la MRC des Basques soit intégrée à l’appellation de la circonscription de Rivière-du-Loup – Témiscouata.

Hier, le 15 septembre, le député de Rivière-du-Loup – Témiscouata a présenté à la Commission de la représentation électorale du Québec un argumentaire ainsi qu’un mémoire  afin d’appuyer sa requête que soit intégré, à l’appellation de sa circonscription, le nom de la MRC des Basques.

« À l’heure actuelle, la population de la MRC des Basques n’est nullement représentée dans tous les écrits officiels de même que dans la promotion touchant la circonscription  de mentionner M. D’Amour.  Le changement que nous proposons pourrait non seulement contribuer à reconnaître de façon officielle l’adhésion de la MRC au territoire, mais surtout approfondir le sentiment d’appartenance de la population à son comté. Ses quelque 9 464 habitants contribuent au même titre et avec tout autant de vigueur à la vie socio-économique du territoire que la MRC de Rivière-du-Loup et de Témiscouata ».

Une vaste circonscription

D’une superficie de 7 395 km2, la circonscription provinciale de Rivière-du-Loup – Témiscouata compte 50 688 électeurs et est composée de 43 municipalités et villes dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent. Formée en 2011 à la suite du découpage électoral et reconnue officiellement pour l’élection de 2012, la circonscription comprend désormais des électeurs d’une partie de la circonscription précédente de Rimouski ainsi que d’une partie de la circonscription précédente de Kamouraska – Témiscouata.

« À la lumière du nouveau découpage électoral et afin de représenter de façon adéquate le territoire, il est impératif de modifier le nom de la circonscription actuelle de Rivière-du-Loup – Témiscouata pour désormais y lire Rivière-du-Loup – Témiscouata – Les Basques. Les citoyens des Basques font partie intégrante de notre communauté et nous nous devons de bien les représenter », assure M. D’Amour.

 

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.