Accueil > Actualités > Nouvelle initiative en hébergement d’urgence dans les Basques

Nouvelle initiative en hébergement d’urgence dans les Basques

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Un nouveau projet d’hébergement temporaire d’urgence a récemment vu le jour à Trois-Pistoles pour répondre à la demande croissante pour des services d’hébergement adaptés aux différentes réalités de l’itinérance dans la région.

Souvent « cachée », et donc moins connue du public, l’itinérance est ici le résultat d’une instabilité résidentielle accentuée par des phénomènes socioéconomiques qui sévissent actuellement au Bas-Saint-Laurent et partout dans la province.

« La crise du logement et l’inflation ont finalement dévoilé l’itinérance dans les Basques. Nous devons maintenant travailler dans l’urgence de cette réalité vécue par des personnes aux visages et parcours multiples. Exacerbée par les crises actuelles, l’itinérance existe pourtant depuis trop longtemps dans les Basques », indique Louis Saint-Laurent, travailleur de rue dans Les Basques.

Incertitude et instabilité

Le contexte actuel plonge de plus en plus de personnes et de ménages dans l’incertitude et l’instabilité, dont certains rencontrent l’itinérance pour la toute première fois. Les logements se font rares et de plus en plus dispendieux dans Les Basques.

« En pleine période de renouvellement des baux, il n’y a que peu d’options dans la MRC. L’essoufflement des ressources communautaires en hébergement ailleurs au Bas-Saint-Laurent, provenant du manque de financement et de transport, a pressé le pas vers la création d’un nouvel hébergement temporaire pour personnes autonomes dans Les Basques » rapporte François Desjardins, chargé de projet en itinérance pour le Périscope des Basques.

Hébergement sécuritaire d’urgence

Depuis le début du mois de mars 2023, cette nouvelle ressource offre un lieu d’hébergement d’urgence sécuritaire, pour de courts séjours, aux personnes autonomes sans logis. L’appartement accueille des personnes référées par les organismes partenaires de la démarche. Les personnes hébergées sont mises en lien avec les différentes ressources communautaires du milieu afin de recevoir un accompagnement et une aide adaptée à leurs besoins.

Ce projet est réalisé grâce à une aide financière issue du Fonds québécois d’initiatives sociales (FQIS), dans le cadre de l’Alliance pour la solidarité, en collaboration avec le ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale. Il est également possible grâce au Plan interministériel en itinérance du gouvernement du Québec, ainsi qu’au programme fédéral Vers un chez soi.

Photo : Le chargé de projet en itinérance pour le Périscope des Basques, François Desjardins. (Photo Alexandre D’Astous)

Share
You may also like
23 M$ du fédéral pour la maison mère des Soeurs du Saint-Rosaire
SCHL : le Québec et le Bas-Saint-Laurent perdant sur toute la ligne
Crise du logement : le statu quo du gouvernement fédéral est intenable
Une note d’espoir en matière de logement

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.