Accueil > Actualités > Nokomis : première entreprise établie dans le secteur industriel de Trois-Pistoles et Notre-Dame-des-Neiges

Nokomis : première entreprise établie dans le secteur industriel de Trois-Pistoles et Notre-Dame-des-Neiges

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Texte et photo : Marjolaine Jolicoeur)  Photo: Lors d’un point de presse dans les locaux de Nokomis, le 17 mai dernier : Réjean Côté, président du CLD des Basques, Jean-Pierre Rioux, Corporation du Motel Industriel de Trois-Pistoles et Notre-Dame-des-Neiges (CMI) et maire de Trois-Pistoles, Vincent More, vice-président de Nokomis, André Leblond CMI et maire de Notre-Dame-des-Neiges et Arnaud Gagnon, CMI et conseiller de Notre-Dame-des-Neiges.

Afin de souligner son soutien au développement de Nokomis, la Corporation du Motel industriel (CMI) de Trois-Pistoles et Notre-Dame-des-Neiges a tenu un point de presse, le 17 mai, dans les locaux de cette entreprise spécialisée en exportation de produits acéricoles.

Nokomis, dont les propriétaires sont Vincent More et Jean-Yves Richard, est la première entreprise à s’être établie dans le secteur industriel de la CMI, en 2010.

Afin  de permettre son agrandissement en 2016 et la mise en place d’une usine de transformation opérationnelle depuis peu,  l’entreprise a reçu l’appui de la CMI qui a dynamité à ses frais le terrain.

« Nous avons choisi Trois-Pistoles parce que les terrains étaient proches des infrastructures comme l’eau et les égouts. Il y a aussi une belle richesse ici : le froid. Nous l’utilisons pour refroidir notre salle de barils de sirop d’érable », a expliqué Vincent More.

Marché internationaux

Nokomis vend ses produits acéricoles dans 21 pays, en particulier en Europe et en Asie.  Chaque année, plus de 5 000 barils de sirop d’érable transigent de producteurs locaux à l’entreprise et ensuite vers les clients internationaux. Le sirop d’érable provient pour 30 à 40 % de producteurs des Basques,  pour 40 % du Témiscouata  et du Bas-Saint-Laurent pour le reste. Pour M. More, la saison des sucres 2017 a été exceptionnelle : « Nous recevions entre 140 et 200 barils par jour  ».

L’usine de transformation de Nokomis donne de l’emploi à une quinzaine de personnes, dont trois ont pu intégrer l’entreprise grâce à un programme d’insertion socioprofessionnel en lien avec SÉMO, un organisme qui favorise l’intégration  de personnes handicapées.

Le nom de Nokomis provient d’une légende amérindienne voulant que cette héroïne personnifiant la Terre, ait été la première femme à recueillir la sève des érables. L’entreprise offre une gamme complète de produits d’érable biologiques et traditionnels : sirop d’érable, beurre, sucre, gelée et caramel à l’érable.

Les entreprises désirant en savoir plus sur les possibilités d’établissement dans le secteur industriel de Trois-Pistoles et Notre-Dame-des-Neiges peuvent communiquer avec Philippe Massé au 418 851.3009.

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.