Accueil > Actualités > Mathieu Barrette dans le Cabaret des contes ruraux au Théâtre du Bic

Mathieu Barrette dans le Cabaret des contes ruraux au Théâtre du Bic

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

 

contes ruraux 2(M.J.) Le pistolois Mathieu Barrette est sur scène dans le Cabaret des contes ruraux, les 11 et 12 décembre  au Théâtre du Bic – Les gens d’en bas.

Cette création collective met aussi en vedette d’autres auteurs régionaux : Cédric Landry, Stéphanie Pelletier, Sébastien Thériault et Eudore Belzile.

« C’est très néo-rural, contemporain, réaliste. Nos contes ont avec une forme littéraire, explique Mathieu Barrette.  Mon personnage évolue dans une morale qui est bien à lui, dans un conte noir, un conte de l’anti-morale. »

Un road trip

En octobre, le Théâtre les gens d’en bas a lancé une invitation à de jeunes auteurs inspirants en leur demandant d’écrire un conte rural, sans contraintes ou consignes.  Avec comme résultat, un road trip, parfois drôle, parfois bouleversant et même un peu trash par moments qui nous mène de la Gaspésie au Nunavik, de Trois-Pistoles aux Îles-de-la-Madeleine, de Montréal à Rimouski en passant par les États-Unis.

Afin de donner forme à la matière, ce beau monde s’est donné rendez-vous en décembre pour une semaine de résidence de création au Théâtre du Bic. Le Cabaret des contes ruraux a alors pris forme, le tout enrobé de musique et du plaisir de raconter.

Au menu du cabaret: Je m’en remets à toi, de Mathieu Barrette; Les filles à Françoé dans la bagnole du temps Brylcreem, de Gilbert Dupuis; L’intruse, d’Annick Lefebvre; Bob l’Inuit, de Sébastien Thériault;Haro sur l’étrangère, de Cédric Landry; Peau d’vache, de Stéphanie Pelletier

Rappelons que Mathieu Barrette auteur, conteur et designer d’expérience  est récipiendaire de plusieurs bourses de création du CALQ, en soutien aux quatre solos  écrits et interprétés jusqu’à maintenant : Criard de rue (2013), Truck stop, histoires de départ (2012), La maison hantée ( (2012) et Fond de garde-robe (2011). Double champion du Concours de la plus grande menterie du Rendez-vous des Grandes Gueules, il a présenté ses créations au Québec et en France, en plus d’avoir joué dans divers films, dont La Maison du pêcheur. Empreint de « réalisme sans compromis », l’artiste se transpose aujourd’hui sur les nouvelles plates-formes numériques, notamment dans les casques de réalité virtuelle avec « J’ai vu », présenté au Bureau d’information touristique de Trois-Pistoles, un projet pour lequel il s’est récemment vu remettre le prix Azimut du ministère du Tourisme.

Information : Théâtre du Bic / Théâtre les gens d’en bas  – 50 Route du Golf-du-Bic, le Bic – 418.736.4141 –  info@theatredubic.com

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.