Accueil > Actualités > Les Usagers favorables à la vaccination obligatoire des employés du système de santé

Les Usagers favorables à la vaccination obligatoire des employés du système de santé

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-En réaction aux annonces du premier ministre du Québec, François Legault, Les Usagers de la santé du Québec (LUSQ) réclament une place en commission parlementaire afin de débattre de la vaccination obligatoire des employés du réseau de la santé et des services sociaux. Dans un souci de solidarité et d’éthique, LUSQ est favorable à cette proposition avancée par le gouvernement du Québec.

« Avec la prolifération du variant Delta ainsi que la possibilité vraisemblable d’une quatrième vague de COVID-19 au Québec, il s’impose de prendre les moyens pour se prémunir contre les effets dévastateurs de la transmission du virus, dont nous éprouvons toujours les conséquences néfastes sur le système de santé et services sociaux. La hausse des hospitalisations renforce la nécessité de la vaccination. Nous sommes d’avis que la première obligation du gouvernement est de protéger les plus vulnérables ainsi que la population dans son ensemble. Le système de santé et services sociaux, quant à lui, ne pourrait supporter une nouvelle agression. Par solidarité à l’endroit de nos concitoyens et par simple éthique professionnelle et humaine, il est impératif d’aller de l’avant avec la vaccination obligatoire dans le réseau de la santé et des services sociaux », affirme sans détour le président-directeur général de LUSQ, Pierre Blain.

Par conséquent, de l’avis de LUSQ, seuls les membres du personnel de la santé et des services sociaux doublement vaccinés contre la COVID-19 devraient être autorisés à entrer en contact rapproché quotidiennement, pendant plus de 15 minutes, avec les usagers.

Photo: Pierre Blain (Photo courtoisie comité des Usagers)

Share
You may also like
Des précisions concernant la 3e dose du vaccin contre la COVID-19
Forte demande pour la vaccination contre la grippe
Le CISSS souhaite vacciner plus de 40 000 Bas-Laurentiens contre la grippe
216 employés non vaccinés au CISSS du Bas-Saint-Laurent

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.