Accueil > Actualités > Les plans du futur Marché public de la Matanie de 1,5 M$ dévoilés

Les plans du futur Marché public de la Matanie de 1,5 M$ dévoilés

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-La MRC de La Matanie a dévoilé ce mardi matin les plans du futur Marché public de La Matanie.

La Place des Rochelais a été retenue pour accueillir cette nouvelle infrastructure trois saisons qui mettra en valeur l’offre gourmande et artisanale du terroir de La Matanie. Le lieu pourra accueillir entre 15 et 20 kiosques et sera animé de façon dynamique. L’appel d’offres sera lancé dans les prochains jours et l’inauguration est espérée en saison estivale 2024. Le coût du projet est évalué à plus de 1,5 M$.

Un concept architectural pensé pour l’emplacement

La Place des Rochelais est un endroit stratégiquement choisi pour accueillir l’infrastructure permanente du Marché public de La Matanie. Située au confluent de la mer et de la rivière Matane, elle est accessible à pied du centre-ville, par la promenade des Capitaines, et son stationnement permettra au plus grand nombre de citoyens d’aller à la rencontre des producteurs, transformateurs et artisans bioalimentaires de La Matanie.

« Dans les dernières années, on a assisté à un regain d’intérêt pour la Place des Rochelais avec Destination Haute-mer et le café La Bougeotte qui s’y sont installés. En y érigeant un bâtiment trois saisons, nous souhaitons contribuer à en faire un lieu rassembleur pour les marchands et les citoyens en plus de générer un achalandage touristique de par sa visibilité aux abords de la route 132 », explique le préfet de La Matanie, Andrew Turcotte.

Des architectes rimouskois

Le concept architectural est signé par la firme Les architectes Goulet et LeBel de Rimouski. La firme se distingue dans la réalisation de projets régionaux reconnus pour leur qualité et leur approche architecturale innovatrice. Les éléments structuraux et le revêtement extérieur du futur bâtiment seront en bois. Sa toiture métallique et sa forme rappelleront l’histoire maritime du site, lequel fait partie du Vieux-Port de Matane.

« Une étape de plus est franchie pour le futur marché public de La Matanie, avec le dévoilement de ces plans. Notre gouvernement est fier d’y participer, car c’est un projet très attendu par la communauté. Il contribuera à dynamiser la MRC, en plus de permettre aux consommatrices et consommateurs de s’approvisionner plus facilement en produits locaux », indique la ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, Maïté Blanchette-Vézina.

Montage financier

Le projet de Marché public de La Matanie est rendu possible grâce à l’appui financier de Développement économique Canada pour les régions du Québec qui confirme une contribution non remboursable de 500 000 $ consentie en vertu du Fonds canadien de revitalisation des communautés. Le Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent offre un soutien de 100 000 $ issu du Fonds de soutien au développement du secteur bioalimentaire. Certaines sommes sont issues de l’entente de vitalisation conclue avec le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation dans le cadre du Fonds régions et ruralité et un règlement d’emprunt (en attente d’approbation ministérielle) de la MRC de La Matanie complète le montage financier.

Marché public de La Matanie 2023

Les producteurs, transformateurs et artisans bioalimentaires de La Matanie donnent rendez-vous aux citoyens du 15 juillet au 23 septembre 2023 de 10 h à 14 h au Colisée Béton-Provincial. Vitrine sur le monde agricole, le Marché public de La Matanie met en valeur les produits locaux de qualité, frais, cuisinés ou transformés en plus d’accueillir quelques artisans pour en faire un événement rassembleur.

Photo : Les plans du futur Marché public de La Matanie. (Photo courtoisie)

Share
You may also like
Le Marché public de Rimouski amorce sa saison samedi
Le Marché public de Rimouski tient un marché printanier samedi
Un marché de Noël extérieur à Sainte-Flavie
Place au plus gros marché public de la Matanie

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.