Accueil > Culture > « Les petites maisons oniriques » à la Galerie Léonard-Parent

« Les petites maisons oniriques » à la Galerie Léonard-Parent

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-La Ville de Rimouski présente l’exposition « Les petites maisons oniriques » d’Isabelle Massey, du 11 avril au 17 mai à la galerie d’art Léonard-Parent.

Une activité d’ouverture aura lieu le samedi 13 avril, entre 13 h et 15 h, et l’artiste sera présente à la galerie afin d’échanger avec les visiteurs.

Isabelle Massey s’est inspirée du paysage du Bas-Saint-Laurent, du fleuve et de l’architecture des maisons aux toits recourbés typiques de la région pour la création de son exposition. Ses collages présentent des petites maisons drôles, étranges et parfois déroutantes, car elles n’ont pas de portes la plupart du temps et semblent inaccessibles… pourtant, il faut en faire le tour pour trouver l’accès. Tout est une question de perspective et le visiteur est invité à explorer son imaginaire.

À travers le prisme d’un songe

Entre le sommeil et l’éveil, Isabelle Massey perçoit les images qui viennent à son esprit à travers le prisme d’un songe. Avec ce matériel, elle explore librement ce thème universel qu’est la maison. Son univers onirique est réconfortant et doux, mais se tient aussi parfois sur la limite du déstabilisant et du troublant. Par son art, elle nous invite dans un univers qui nous transporte dans un espace-temps indéfini.

Présentation de l’artiste

Artiste et médiatrice culturelle, Isabelle Massey a depuis toujours une passion pour l’image et la maison-territoire comme un prolongement de soi. Enfant, son terrain de jeu était les ruelles de Montréal, ce qui a nourri son imagination. Elle a également dans son sac de voyage un BAC en arts visuels de l’Université Concordia.

Depuis 23 ans, elle a parcouru presque tout le Québec dans sa vieille fourgonnette pour donner des ateliers artistiques et explorer avec curiosité des coins inédits et reculés de la province.

Grâce au chemin parcouru et à un travail soutenu, elle a obtenu la reconnaissance de son milieu : RAAV, ministère de l’Éducation, boursière du MCC et du CALQ ainsi que près de 200 écoles visitées avec le programme Culture à l’École.

Il est possible de connaître les heures d’ouverture et les coordonnées de la galerie d’art Léonard-Parent en visitant le site Web de la Ville de Rimouski.

Share
You may also like
Solstice art et littérature avec Andrée Bélanger
Lancement de deux expos à la Ferme citoyenne de la Matanie
Louyer expose au Café créatif de la Maison de la culture
Vernissage de l’exposition Tour d’horizons par Olivier Gingras