Accueil > Actualités > Les employés de Fibres de verre Rioux auront accès à un gymnase

Les employés de Fibres de verre Rioux auront accès à un gymnase

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

Texte: Alexandre D’Astous
Photo : L’entreprise Fibres de verre Rioux a été honorée pour sa gestion des ressources humaines, l’automne dernier (Crédit: L’Horizon – Archives) Le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif, confirme le versement d’une aide financière de 40 000 $ du gouvernement du Québec à l’entreprise Fibres de verre Rioux, de Sainte-Françoise, pour l’aménagement d’un gymnase accessible aux employés et à leurs conjoints.

L’argent octroyé provient du Programme d’aide financière aux entreprises en matière d’activités physiques du ministère de l’Éducation du Québec. « Nous sommes très contents de cette annonce qui fait partie de notre stratégie de recrutement et de rétention de la main-d’œuvre. Nous pensons que c’est un bon moyen pour garder et attirer des travailleurs » commente le directeur de l’entreprise célébrant ses 40 ans cette année, Jérôme Gagnon.

« Je suis vraiment heureux d’informer la population de cette aide financière qui contribue à l’atteinte des objectifs de la Politique de l’activité physique, du sport et du loisir de notre gouvernement qui relève de la ministre déléguée à l’Éducation, Isabelle Charest », commente Denis Tardif.

Fibres de verre Rioux a reçu le prix pour la gestion des ressources humaines et la formation lors du sommet entrepreneurial des Basques, en novembre 2019. « Ce prix est pour nous la concrétisation de notre travail acharné des dernières années visant à devenir un employeur de choix dans notre région. Le projet du gymnase est un peu la cerise sur le sundae », mentionne M. Gagnon.

Depuis 40 ans, Fibres de verre Rioux est une entreprise bien implantée avec des bases soldes et un marché bien développé notamment à l’international. « Nous exportons dans 45 pays. Notre produit glissade d’eau prend de plus en plus de place. Nous avons aussi une belle association avec Premier Tech pour la fabrication des produits Éco-Flo », indique M. Gagnon.

Gouvernance scolaire

Par ailleurs, le député Denis Tardif se réjouit de l’adoption du projet de loi no 40 Loi modifiant la Loi sur l’instruction publique relativement à l’organisation et à la gouvernance scolaire par l’Assemblée nationale du Québec.


Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.