Accueil > Culture > Le Québec est prêt à danser

Le Québec est prêt à danser

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Après deux années de fermetures et de cours virtuel, le Réseau d’enseignement de la danse (RED) célèbre la rentrée en studio par la mise en ligne d’un tout nouveau portail web dédié à 100% à l’apprentissage de la danse, ainsi qu’un répertoire des écoles de danse du Québec : VIENSDANSER.CA.

« Les écoles de danse ont beaucoup souffert de la pandémie et plusieurs danseurs ont mis leur pratique de côté. Avec Viens danser, nous voulons raviver l’intérêt des gens pour cette activité et les inciter à s’inscrire. Il y a des cours de danse pour tous les goûts et grâce à ce répertoire, c’est très facile de trouver une école de danse qui répond à nos critères et dans notre région », affirme Véronique Clément, directrice générale du RED. 

Avec ce nouveau portail, le Réseau d’enseignement de la danse entend faire rayonner l’ensemble des écoles de danse, qu’elles soient récréatives, compétitives ou professionnelles.  On y découvrira par ailleurs l’éventail des organismes liés à la danse.

Faire rayonner les écoles de danse

Grâce à une aide financière du gouvernement du Québec, le RED a pu développer ce nouveau portail, ainsi qu’une campagne promotionnelle pour faire rayonner l’ensemble des écoles de danse, qu’elles soient récréatives, compétitives ou professionnelles. Par cette initiative, le RED contribue au rayonnement de cette industrie culturelle et à la valorisation de cette discipline et ce, dans chacune des régions du Québec.

Viensdanser.ca propose un répertoire des écoles de danse, mais aussi une panoplie d’informations et d’actualités, que l’on parle de nouveautés, de blogues, de vidéos, d’activités et d’événements à venir pour les danseurs amateurs, entre autres. On y découvre par ailleurs l’éventail des organismes liés à la danse et même les possibilités de faire carrière dans cette discipline.

Les enjeux de 2022

Pendant la pandémie, force est d’admettre que les écoles de danse ont souffert d’un manque flagrant d’aide financière, contrairement à d’autres secteurs d’activités. Ces écoles ont été les premières à devoir fermer leurs portes et les dernières à pouvoir les ouvrir de nouveau. En conséquence, leur clientèle a chuté drastiquement. Pour elles, les défis sont désormais nombreux pour relancer efficacement leurs activités.

Sans ressources financières et humaines pour promouvoir leurs services et favoriser le retour de la clientèle dans leurs locaux, ces écoles peuvent désormais compter sur le portail créé par le RED pour faire rayonner leur offre de cours de danse et ce, dans toute sa diversité. Ramener le public à la danse est un enjeu important. Il en va de la pérennité de cette discipline au Québec.

Share
You may also like
L’événement Au quai, on danse ! de retour le 25 août
Un premier Marathon de la création dédié exclusivement à la danse
De bonnes nouvelles pour la compagnie pistoloise Mars elle danse
De bonnes nouvelles pour la troupe pistoloise Mars elle danse

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.