Accueil > Chronique livres > Le premier roman de Michel-Maxime Legault publié dans quelques jours

Le premier roman de Michel-Maxime Legault publié dans quelques jours

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)  La rentrée littéraire 2024 s’annonce particulièrement excitante aux Éditions du Quartz, avec la sortie du tout premier roman de Michel-Maxime Legault, intitulé Michelin, le 20 février.

Drôle, touchant et captivant, ce premier texte, véritable récit initiatique, qui oscille entre le récit, le théâtre et la poésie, maintient tout le charme et l’humour qu’on connaît du travail de Michel-Maxime Legault. Dès le 6 mars, la pièce prendra forme sur scène à l’occasion d’une tournée à travers le Québec. Un début à ne pas manquer, tant sur papier que sur les planches.

Michelin, nom que l’auteur aurait pu porter à sa naissance, est un récit funambule, arpentant la ligne entre l’intime et l’ironie délicieuse au fil de son exploration de la vie rurale des années 1980 et de la perturbation qu’y crée la différence. L’auteur se livre avec le recul de ses quarante ans, par une belle journée d’été à la ferme, à l’instar de son père abattant des poulets. Il aborde dans son monologue son parcours, Saint-Polycarpe, sa famille colorée, ses parents bienveillants, et bien sûr, la vie à la campagne.

Tendre critique du milieu rural

Ce roman, drôle et lucide, se présente comme une tendre critique du milieu rural dans laquelle on peut lire une lettre d’amour en filigrane. Michelin nous transporte dans un univers poignant mais plein d’humour, mêlant les souvenirs d’une époque révolue et les réalités intemporelles de la vie en région.

Michelin, ubiquitaire, cumule les sorties avec son adaptation théâtrale, en réponse au succès rencontré lors de sa présentation au Jamais Lu en 2022. Michel-Maxime Legault se lancera ensuite dans une tournée des théâtres et des salons du livre pour rencontrer son public, et partager l’expérience unique que propose Michelin.

Roman-monologue

Roman-monologue, Michelin donne accès aux pensées en arborescence d’un homme dans la jeune quarantaine. Il évoque sa famille et sa trajectoire de la ferme à la scène avec un délicieux mélange d’autodérision et de tendresse. À travers l’évocation d’expériences pivots et des personnages colorés qui jalonnent sa vie, il explore les thèmes de la différence, de l’identité, de l’appartenance et de la ruralité avec un indicible amour, et beaucoup, beaucoup d’humour.
Michel-Maxime Legault est diplômé du Conservatoire d’art dramatique de Québec. Depuis 2005, il a joué dans plusieurs pièces et à la télévision. Michelin est son premier roman, et la pièce dont il est issu sera jouée en 2024 au Trident, au Théâtre Denise-Pelletier, et dans de nombreux lieux de diffusion à travers l’Abitibi-Témiscamingue, dans une mise en scène de Marie-Thérèse Fortin.

Photo : Michelin est le premier roman de Michel-Maxime Legault, et la pièce dont il est issu sera jouée en 2024. (Photo courtoisie)

Share
You may also like
Réjean Pigeon lance un 7e roman
Un roman qui ramène à l’essentiel
La suite attendue de La bouche pleine maintenant disponible
Trois récits liés par le thème de la mémoire

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.