Accueil > Actualités > Le député discute de logements avec des organismes communautaires

Le député discute de logements avec des organismes communautaires

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Le député de Rimouski-Neigette—Témiscouata—Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas, a organisé une rencontre avec des organismes communautaires et des entrepreneurs afin d’échanger sur les enjeux fédéraux entourant le logement, le 27 mars à Rimouski.

Le taux d’inoccupation des logements à Rimouski se situait à 0,4 % en octobre 2022, comparativement à 0,2 % un an auparavant.

« La crise du logement que traverse présentement Rimouski, mais également l’ensemble du Bas-Saint-Laurent, est criante. Au-delà des chiffres, j’entends les histoires des êtres humains qui en subissent les conséquences : des étudiants qui vivent dans des logements insalubres, des femmes victimes de violences qui doivent demeurer avec un conjoint violent ou des jeunes familles qui doivent se tasser dans un logement trop petit. C’est pour ça que j’ai réuni les acteurs qui ont les deux pieds sur le terrain afin de les entendre sur cet enjeu complexe et crucial », explique Maxime Blanchette-Joncas.

Une action concertée nécessaire

Didier Pérée, responsable de la gestion de projet chez Les Habitations Populaires de l’Est, ajoute que « pour résoudre la situation actuelle, une action concertée de tous les paliers de gouvernement sera nécessaire pour accroître le financement accordé à la création de logements sociaux et communautaires, en particulier dans notre région, qui fait face à des taux d’inoccupation historiquement bas. Dans ce contexte, le groupe de ressources techniques Les Habitations Populaires de l’Est se positionne en tant qu’acteur incontournable dans la recherche de solutions durables pour améliorer la situation du logement dans la région. »

Initiative saluée

La Chambre de commerce et de l’industrie de Rimouski-Neigette souligne l’initiative du député fédéral, Maxime Blanchette-Joncas. « C’est important de travailler ensemble et nous sommes fiers de participer à la solution », renchérissent Jean-Martin Beaulieu, propriétaire de logements, et Jean-Nicolas Marchand, directeur général de la Chambre de commerce et de l’industrie de Rimouski-Neigette.

« Les rencontres avec les organismes communautaires et les entrepreneurs ont été extrêmement enrichissantes. C’est important de se parler autour d’une même table, parce que ça va prendre la collaboration de tout le monde pour trouver des solutions qui répondent aux besoins de notre région et de notre monde », conclut le député Blanchette-Joncas.

Photo : Le député bloquiste Maxime Blanchette-Joncas a organisé une rencontre le 27 mars à Rimouski. (Photo courtoisie)

Share
You may also like
23 M$ du fédéral pour la maison mère des Soeurs du Saint-Rosaire
SCHL : le Québec et le Bas-Saint-Laurent perdant sur toute la ligne
Crise du logement : le statu quo du gouvernement fédéral est intenable
Une note d’espoir en matière de logement

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.