Accueil > Société > Groupes communautaires des Basques contre l’austérité

Groupes communautaires des Basques contre l’austérité

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

La Table des organismes communautaires des Basques (TACA) a organisé un rassemblement  le 2 novembre de 11h30 à 13h dans le parc de l’église de Trois-Pistoles afin de protester contre l’austérité.

Tous les organismes communautaires des Basques étaient fermés ou au ralenti durant cette journée. 

Motivations des groupes: le respect de l’autonomie des organismes communautaires et la reconnaissance de leur travail; le plein financement de la mission globale de tous les organisme d’action communautaire autonome qui y ont droit; l’indexation annuelle des subventions pour suivre l’augmentation des coûts de fonctionnement; la fin des compressions budgétaires et un réinvestissement majeur dans les services publics et les programmes sociaux. 

Ce rassemblement se greffait à celui de plus  de 1200 groupes qui participent à l’action « 2-3 novembre, on ferme ! Dehors contre l’austérité ».  Cette mobilisation sans précédent du mouvement communautaire démontre le ras-le-bol face face aux compressions budgétaires et au sous-financement chronique des groupes qui, tous deux, ont de graves conséquences sur la population.

La banderole qu’on pouvait voir lors du rassemblement était l’oeuvre de l’organisme en santé mentale le  Périscope. « Elle a été fabriquée voilà quinze ans. Comme quoi pas grand chose a changé depuis ce temps! », a lancé Lorraine Michaud, coordonnatrice de l’organisme.

Photos: Journal L’Horizon

communautaire 4 communautaire 3

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.