Accueil > Actualités > Le Bloc Québécois propose des solutions pour appuyer les Ukrainiens

Le Bloc Québécois propose des solutions pour appuyer les Ukrainiens

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Le Bloc Québécois propose au gouvernement fédéral des pistes de solutions pour faciliter le processus d’attribution ou de prolongation de visas aux Ukrainiens fuyant le conflit armé déclenché par la Russie.

Dans un esprit de collaboration et de solidarité, le parti suggère au gouvernement deux actions qui peuvent être entreprises immédiatement par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC), pour faciliter le séjour ou la venue au pays de milliers d’Ukrainiens.

« Il s’agit premièrement de prolonger tous les permis et visas temporaires, et deuxièmement, de lever l’obligation d’obtenir un visa de touriste. Les Ukrainiens fuyant le conflit ont besoin d’appui immédiatement. Il est de notre devoir d’agir au plus vite, le gouvernement peut compter sur notre appui en ce sens », souligne le député de Rimouski-Neigette–Témiscouata–Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas.

Prolonger les visas temporaires

Le Bloc Québécois propose donc formellement au gouvernement fédéral d’accorder d’une part, une prolongation de six mois à tous les permis et visas temporaires déjà émis à des citoyens ukrainiens et d’autre part, de lever, pour la durée du conflit, l’obligation d’obtenir un visa de touriste pour les personnes de citoyenneté ukrainienne.

Le Bloc Québécois réaffirme également son appui à toute mesure visant à accorder la priorité de traitement aux résidents de l’Ukraine ; à ajouter de nouveaux canaux de communication avec l’IRCC et à traiter en urgence les demandes de passeports et de documents de voyage pour les ressortissants canadiens.

Faciliter la venue de ceux qui voudraient rejoindre leur famille

« Il est de notre devoir de nous assurer que les Ukrainiens puissent jouir, chez eux, de la liberté et de la paix auxquelles ils aspirent, tant que cela puisse être possible, mais dans l’intervalle, nous devons faciliter la venue de ceux et celles qui voudront rejoindre des membres de leur famille établis ici au Québec ou qui sont contraints de fuir leur pays et doivent être accueillis », de conclure M. Blanchette-Joncas.

Les personnes touchées par la crise en Ukraine qui auraient besoin de soutien ou d’accompagnement pour elles-mêmes ou leur famille sont invitées à communiquer avec notre bureau de circonscription.

Photo: Le député Maxime Blanchette-Joncas. (Photo courtoisie)

Share
You may also like
470?314 $ pour les aînés de Rimouski-Neigette–Témiscouata–Les Basques
300 000 $ pour des projets de vitalisation au Bas-Saint-Laurent
Le bureau du député Maxime Blanchette-Joncas certifié carboneutre
Le PQ presse le gouvernement d’agir pour protéger les droits des futurs comptables

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.