Accueil > Actualités > Le Bas-Saint-Laurent se mobilise pour recruter de la main-d’œuvre

Le Bas-Saint-Laurent se mobilise pour recruter de la main-d’œuvre

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

Photo par ordre alphabétique:  La délégation bas-laurentienne lors de la Semaine des régions à Lévis, Québec et Montréal : Mélanie Rioux – Les Basques, Mélanie Dumont – PAJ Témiscouata, Annie Veillette – PAJ Matane, Myriam Chouinard – PAJ Vallée de La Matapédia, Mélanie Gagnon – PAJ Rivière-du-Loup, Odille Flibotte – PAJ Kamouraska et Martin Poirier – PAJ Rimouski-Neigette (Qlbum photo de la SDR 2018 Facebook : http://bit.ly/2s1i8Rg)

Une délégation de Place aux jeunes Bas-Saint-Laurent s’est déplacée à Lévis, Québec et Montréal la semaine dernière pour rencontrer les futurs diplômés de plusieurs institutions d’enseignement, dans le cadre de la Semaine des régions (http://bit.ly/2BmkwW1). Cette initiative a permis de rassembler différents acteurs de la région afin de faire la promotion des opportunités offertes au Bas-Saint-Laurent.

« Les besoins en main d’œuvre sont toujours aussi importants. Comme les jeunes de la région se dirigent souvent à l’extérieur pour leurs études, il importait d’être présents encore cette année pour représenter le Bas-Saint-Laurent aux activités de recrutement de la Semaine des régions », soutient Myriam Chouinard, agente de migration Place aux jeunes La Matapédia.

Un salon de l’emploi

Tout comme l’année dernière, Place aux jeunes en région s’est démarqué par l’organisation du seul salon de l’emploi entièrement dédié aux régions. Organisé en collaboration avec le Mouvement Desjardins, le Salon de l’emploi et de la vie en région avait lieu au Complexe Desjardins à Montréal. Ainsi, les membres de la délégation ont pu prendre le temps de discuter avec les étudiante(e)s et jeunes professionnels originaires d’ici et d’ailleurs. Outre le partage d’informations, fort utiles sur les emplois spécialisés et tout l’accompagnement disponible à travers Place aux jeunes au Bas-Saint-Laurent, la table était mise pour une dégustation de produits régionaux.

En plus des trois salons, soit celui de l’UQAR, du campus Lévis, du CFP de Québec et du Complexe Desjardins à Montréal, la délégation bas-laurentienne a rencontré une multitude de classes de finissants dans les institutions suivantes : École Polytechnique, Cégep Lévis-Lauzon, CFP de Lévis, École de foresterie de Duchesnay, CFP de Fierbourg, École des métiers de l’équipement motorisé de Montréal (EMMEM), Centre de mécanique, de métallurgie et d’électricité (CIMME), CFP Léonard de Vinci, édifice Côte-Vertu, CFP de la Santé, et le CFP Pierre-Dupuy.

« Bien qu’ils soient actuellement établis dans les grands centres pour les études, ces étudiants seront à la recherche d’un emploi à la fin de leurs cours. C’est rassurant pour eux de voir qu’ils peuvent bénéficier de services et de rencontrer les gens qui peuvent les aider dans leur processus de migration », d’ajouter Martin Poirier, agent de migration pour Place aux jeunes Rimouski-Neigette.

Finalement, les évènements « 5 à 7 des régions au Pub Universitaire – Université Laval» et le « 6 à 8 des régions au Medley Simple Malt» ont permis de faire valoir le talent d’un humoriste originaire de la région, Serge-Yvan Bourque, au cours d’une soirée conviviale. Des jeunes intéressés à venir s’installer dans la région ont pu profiter de ces rassemblements supplémentaires pour rencontrer plus de vingt agents de migration présents sur place.

« La mise en valeur du Bas-Saint-Laurent à la Semaine des régions est aussi une occasion de rejoindre des gens originaires de la région, et de les inviter à profiter des différentes mesures en place pour eux. Nous assurerons le suivi avec les candidats rencontrés dès cette semaine », de conclure Mélanie Gagnon agente de migration pour Place aux jeunes Rivière-du-Loup.

 

Share

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.