Accueil > Économie > La meilleure option est de rembourser l’argent aux agriculteurs

La meilleure option est de rembourser l’argent aux agriculteurs

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Opinion du lecteur)-Nous, les soussignés, saluons la nouvelle selon laquelle le gouvernement fédéral a mis de côté les tarifs payés par les agriculteurs (34 millions de dollars), mais soulignons qu’il faut rembourser cet argent directement aux agriculteurs qui l’ont versé. 

Ceux et celles qui cultivent et fournissent la nourriture consommée par tous ne devraient pas être obligés d’assumer les fonds tarifaires perçus auprès des agriculteurs. Ces mêmes agriculteurs peuvent fournir des renseignements sur les tarifs qu’ils ont payés et peuvent être remboursés directement.

Depuis de nombreux mois, nous faisons d’importants efforts en tant que coalition pour mieux faire connaître les difficultés que la décision du Canada d’imposer des droits de douane sur les importations d’engrais russes a créées pour les agriculteurs canadiens. En tant que groupe, nous avons rencontré des dizaines de députés, ainsi que des décideurs dans les bureaux des ministres et dans la fonction publique. 

Nous avons été clairs :

  • Les agriculteurs canadiens sont solidaires du peuple ukrainien.
  • Nous demandons pourquoi le Canada est le seul pays du G7 à demander à ses agriculteurs d’assumer le coût des mesures de rétorsion tarifaire qui ne nuisent pas à la Russie.
  • L’ONU demande aux pays de ne pas imposer de barrières au commerce des engrais afin d’éviter une crise alimentaire mondiale. Pourtant, le Canada – une superpuissance céréalière dont la planète a besoin durant cette période de crise – oblige ses agriculteurs à verser un tarif important, qu’ils continuent de payer.

Nous attendons que le gouvernement prenne des mesures pour rembourser directement aux agriculteurs les droits de douane versés sur les engrais.

Auteurs :

Producteurs de grains du Québec

Atlantic Grains Council

Christian Farmers Federation of Ontario

Producteurs de grains de l’Ontario

Ontario Bean Growers

Photo: Le président des Producteurs de grains du Québec, Christian Overbeek. (Photo courtoisie)

Share
You may also like
PL67 : une première étape vers la mise à jour de la Loi sur la chiropratique
Plan Santé : les chiropraticiens mis de côté par le gouvernement
À Rivière-du-Loup, notre traverse, on y tient!
Et la faim dans le monde?

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.