Accueil > Sport > La LHJMQ dévoile le nouveau Trophée Patrick-Roy

La LHJMQ dévoile le nouveau Trophée Patrick-Roy

Imprimer cette nouvelle Imprimer cette nouvelle

(Alexandre D’Astous)-Le Commissaire de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), Mario Cecchini, a dévoilé le tout nouveau Trophée Patrick-Roy lors d’une conférence de presse tenue plus tôt aujourd’hui au Centre Vidéotron. Le nouveau trophée honorera dès cette saison le Gardien de l’année dans le circuit.
 
Le Trophée Patrick-Roy est une nouvelle addition à la collection de trophées de la ligue. Il est important de préciser que le Trophée Jacques-Plante récompensant le gardien ayant la meilleure moyenne de buts alloués au cours de la saison régulière demeura.
 
Parmi les critères clés pour remporter le titre de Gardien de l’année, le gardien devra avoir participé à au moins 40 % des minutes jouées par son équipe. Il devra également se démarquer parmi ses pairs dans les catégories suivantes : moyenne de buts alloués, pourcentage d’arrêts, blanchissages et pourcentage de victoires. De plus, il devra avoir eu un impact significatif sur les performances globales de son équipe tout au long de la saison, tout en démontrant une certaine constance dans ses prouesses.
 
Hommage à une légende du hockey
 
La LHJMQ a choisi d’immortaliser les réalisations remarquables d’une figure légendaire du hockey en la personne de Patrick Roy, lui qui a évolué dans le circuit de 1982 à 1985. Roy a par la suite consacré plus de douze ans (2005 à 2013 et 2018 à 2023) au développement des jeunes talents du hockey en tant qu’entraîneur-chef des Remparts de Québec.
 
Pendant son passage avec les Bisons de Granby, Patrick Roy a fait face à une moyenne de 39 tirs par match au cours de ses trois saisons dans la LHJMQ, tout en jouant dans 77 % des matchs de son équipe. Lors de sa saison recrue en 1982-1983, il a décroché une place dans la 3e équipe d’étoiles. Sa meilleure saison fût celle de 1983-1984, où il a disputé 61 des 70 matchs de la saison régulière, avec 29 victoires et 29 défaites, une moyenne de buts alloués de 4,49 (5e dans la ligue) et un pourcentage d’arrêts de ,873 % (4e dans la ligue).
 
Après sa carrière dans la LHJMQ, Roy est devenu un gardien emblématique de la LNH avec les Canadiens de Montréal et l’Avalanche du Colorado. En reconnaissance de ses accomplissements exceptionnels, Roy a été intronisé au Temple de la renommée de la LHJMQ en 2004.
 
En 2005, alors qu’il était déjà propriétaire de l’équipe, il est passé au poste d’entraîneur-chef des Remparts de Québec, menant l’équipe à deux trophées Jean-Rougeau, le Trophée Gilles-Courteau ainsi qu’une victoire au tournoi de la Coupe Memorial lors de sa première saison derrière le banc. Sa passion et sa fougue envers le sport ont considérablement stimulé l’intérêt pour le hockey junior non seulement à Québec, mais également aux quatre coins du territoire de la LHJMQ. 
 
En 2013, il est retourné dans la LNH, cette fois-ci en tant qu’entraîneur-chef de l’Avalanche du Colorado, remportant le Trophée Jack-Adams remis au meilleur entraîneur de la LNH. Après un séjour de trois saisons dans le monde professionnel, Roy a renoué avec son engagement envers le hockey junior. Pendant cinq ans, il a constitué une équipe qui a remporté à la fois le Trophée Gilles-Courteau et la Coupe Memorial. 

Photo : Patrick Roy et Mario Cecchini. (Photo courtoisie)

Share
You may also like
Une première femme entraîneuse-chef au hockey mineur
Richard « Mito » Michaud est décédé
Maxim Massé est l’attaquant du mois
Serge Beausoleil devient entraîneur-chef des Olympiques par intérim

Contactez-nous pour vos commentaires et questions.